Immobilier à Lille : bonne santé et attractivité

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Au carrefour de grandes villes françaises, la capitale des Flandres est idéalement située. Affichant une volonté de développement et de dynamisme sans cesse renouvelée, la ville attire jeunes actifs et investisseurs. L’immobilier à Lille séduit et sait, depuis longtemps, mettre ses atouts en avant. Lesquels ? Pourquoi le marché est-il si attractif ? Découvrons-le ensemble…

L’immobilier à Lille profite du dynamisme de la ville


Placée derrière Paris, Bordeaux, Nice et Montpellier, Lille est aujourd’hui l’une des cinq villes françaises les plus chères en matière d’immobilier. Et pourtant, elle attire chaque année davantage de nouveaux habitants et investisseurs.


Pourquoi ? Parce que jamais elle ne se repose sur ses lauriers ! Projets urbains et économiques rythment le développement constant de la ville. Aujourd’hui, Lille s’affiche comme une ville jeune et dynamique en créant de nouveaux pôles universitaires, en développant ses infrastructures ferroviaires (gare de Saint-Sauveur) ou encore en asseyant ses pôles économiques (Eurallile, Euratechnologie…)


Enseignement supérieur, pôles économiques – et donc emplois- et situation de choix en Europe, Lille réunit tous les critères d’attractivité qu’une ville peut espérer.


Les nouveaux arrivants lillois ont tous un point commun : le besoin de logement. Qu’ils soient étudiants, jeunes actifs, retraités… tous doivent trouver un toit.


Le marché immobilier à Lille subit donc une forte demande locative qui profite aux investisseurs, ou de résidence principale pour ceux qui souhaitent acheter plus que louer.

Immobilier à Lille : des secteurs privilégiés

 

Comme dans toutes grandes villes, investisseurs et acheteurs jettent leur dévolu sur certains quartiers. Ainsi, la vieille ville et l’hypercentre ont-ils la cote depuis longtemps.
Les secteurs aux alentours des deux gares sont également recherchés. Les infrastructures de Lille-Europe et de Lille-Flandre profitent d’un emplacement idéal pour rejoindre rapidement les grandes capitales européennes. Bruxelles n’est qu’à 35 minutes de train, Paris à 1h et Londres à 1h20.


L’immobilier à Lille dispose ainsi du cocktail parfait pour afficher un état de santé optimal. Pour tout dire, l’offre sur le marché est même inférieure à la demande.

Immobilier à Lille : la tendance des prix


Nous l’avons dit, Lille est une ville chère et son marché immobilier ne fait pas exception. Ainsi, les primo-accédants au budget serré sont obligés de s’exiler en périphérie lilloise pour dénicher des biens à moins de 150 000€.


Pour les investisseurs, la tendance est à l’achat de petites surfaces louées ensuite aux étudiants. Les transactions observées dans le Vieux-Lille, le quartier de Vauban ou encore dans l’hypercentre sont affichées entre 130 000 et 300 000€. Opération rentable assurée !


Dans les quartiers prisés que nous venons de citer, comptez entre 4 000 et 4 500€/m².


Pour les recherchées maisons en brique, un acquéreur devra débourser entre 350 000 et 400 000€. Caractérisé par sa rareté, ce type de bien est très prisé des familles.


Une demande locative en hausse constante, un marché de l’emploi dynamisé par les pôles économiques et la proximité des grandes villes du Nord de l’Europe, une offre d’enseignement supérieur de qualité… Autant d’éléments qui assurent la pérennité et l’attractivité de l’immobilier à Lille !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers