Zoom sur le marché immobilier à Toulouse

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Comme les années précédentes, le marché immobilier à Toulouse reste tendu. Les ventes diminuent, les acheteurs attentistes et les prix baissent partout sauf dans l’hypercentre. Zoom sur les différentes composantes de l’ immobilier toulousain.

Les acheteurs et le marché immobilier à Toulouse

 

D’une manière générale, les acheteurs sont hésitants, visitant beaucoup et passant peu à l’action. Si quelques transactions sont signées, ils attendent une nouvelle baisse des prix de peur de passer à côté d’une affaire à venir. En témoigne d’ailleurs le délai de réflexion passé de 2 à 3 mois, à 3 à 6 mois aujourd’hui.


Et même la décision prise, les acheteurs toulousains continuent les négociations pendant une quinzaine de jours pour faire baisser le prix de vente. Irrémédiablement, les prix de l’ immobilier à Toulouse ont baissé de l’ordre de 3 à 5% en seulement 12 mois.

Les prix de l’immobilier à Toulouse

 

Mais combien faut-il compter pour acheter un bien immobilier à Toulouse ? Dans le centre, secteur le plus coté, les prix affichent un 4 000 euros au m² de moyenne dans les immeubles du début de 20ème siècle. Pour les plus petits budgets, les logements des années 60 sont vendus entre 2 700 et 3 000 euros le m².

Côté immobilier neuf, comptez entre 3 500 et 4 000 euros le m².

Dans l’hyper-centre toulousain, les prix ne baissent pas mais n’augmentent pas pour autant. La stabilité est aujourd’hui de mise.

Les maisons sur le marché immobilier à Toulouse

 

Il est également possible d’acquérir une maison à Toulouse pour des prix variables selon les quartiers. Ainsi, une maison de ville du 20ème siècle avec 400m² de terrain et une superficie habitable de 130m² en moyenne se vend pour 500 000 euros dans l’hyper-centre. Moins cher, le quartier de Saint-Agne propose des pavillons à moins de 350 000 euros.

Pour une maison des années 2 000 dans le quartier de Borderouge, comptez entre 380 000 et 400 euros pour 140m² environ.

Les quartiers côtés de l’ immobilier à Toulouse


Pour un investissement rentable mais aussi pour l’achat d’une résidence principale, il existe des quartiers plus cotés que d’autres sur le marché de l’ immobilier à Toulouse. Le quartier résidentiel bordant le Jardin des Plantes par exemple, bénéficie d’une situation idéale, au calme mais non loin du centre. Il profite également de la desserte du tramway et de l’implantation de nombreux commerces. Acheteurs et investisseurs y trouveront leur bonheur pour une moyenne de 3 600 euros le m².


Des opportunités existent sur le marché de l’immobilier à Toulouse, mais les acheteurs, craintifs, attendent de voir évoluer la situation espérant encore et toujours une baisse des prix spectaculaire. L’année 2016 devrait être celle du renouveau avec un PTZ+ encourageant les primo-accédants et des taux de crédit immobilier au plancher.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers