Menu

C'est dans l'actu ! Les grandes tendances de l'immobilier 2024 se dessinent

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Quelles sont les tendances pour l’immobilier en 2024 ? Comment va évoluer le marché ? Des interrogations très présentes dans l’esprit des particuliers et des professionnels du secteur. Il faut dire que l’année 2023 a été marquée par une économie difficile et par un marché mouvant voire déstabilisant. Avec des taux d’emprunt qui se sont envolés, des prix maintenus à des niveaux records ou encore le manque de biens disponibles à la vente, se projeter dans un achat immobilier était un brin compliqué. Mais pour cette année alors ? Quelles sont les prévisions ? État des lieux et zoom.

Après 2023 mouvementé, comment sera le marché immobilier en 2024 ?

Les prévisions pour 2024 passent nécessairement par un retour sur les derniers mois 2023, année 2023 qui a vu le nombre de transactions immobilières chuter avec seulement 950 000 ventes sur douze mois, soit -15% en comparaison de 2022 selon les chiffres des Notaires de France.

En cause, des acquéreurs désolvabilisés ou attentistes face à des taux de crédit immobilier qui ont quasiment quadruplé en seulement 18 mois. Une hausse rapide qui a pour positive conséquence d’avoir amorcé une timide diminution des prix de l’immobilier.

Au deuxième trimestre 2023, l’équation : taux d’emprunt en hausse + prix de la pierre encore élevé + conditions d’octroi des emprunts resserrées n’ont logiquement pas été favorables aux particuliers désireux de devenir propriétaire.

Mais pour 2024, les prévisions semblent meilleures. Prévisions à prendre avec recul, l’immobilier restant un secteur économique sujet aux changements bien que valeur refuge depuis de très nombreuses années.

Est-ce que les prix de l’immobilier vont baisser ou augmenter en 2024 ? Quel avenir ?

Les professionnels anticipent une baisse de -4% sur le marché de l’immobilier national. Les prix sont donc amenés à baisser en 2024 si l’on en croit les prévisions. Comme souvent, ce pourcentage médian est amené à considérablement varier d’une localité à l’autre. Les estimations sont de -8,6% à Bordeaux et -8,1% à Lyon par exemple

Selon les chiffres des Notaires de France, les prix sont en baisse pour la première fois depuis 2015. La diminution est constatée en France entière et plus particulièrement dans les grandes villes et en Ile-de-France. Les analyses des Notaires donnent à -2% la diminution sur un an pour les appartements anciens et à -1,6% pour les maisons. En région Ile-de-France, ces chiffres atteignent respectivement – 5,3% et -5,4%. Une baisse qui risque de se poursuivre selon le porte-parole du Bureau du Conseil supérieur du notariat en charge de l’immobilier et du logement, Me Edouard Grimont.

Si les pourcentages prévisionnels varient parfois d’un professionnel à un autre, d’une analyse à l’autre en fonction des données intégrées, une certitude : la baisse des prix de l’immobilier est amorcée et devrait se poursuivre partout en France ou presque dans les mois à venir.

Pourquoi de telles diminutions sont annoncées ? Il s’agit de la conséquence des hausses de taux d’emprunt et des difficultés rencontrées par les propriétaires à vendre leurs biens en 2023 dans certains cas. Ils sont donc désormais plus enclins à diminuer le prix de vente.  

Des crédits immobiliers plus faciles à obtenir en 2024 ? Est que le taux moyen immobilier va baisser cette année ? Les perspectives

La réponse à fin janvier semble être OUI. Les taux d’emprunt ont entamé leur stabilisation voire leur diminution depuis quelques jours. Une tendance baissière bienvenue ! Des experts en courtage et crédit immobilier à l’image d’Empruntis annoncent actuellement un taux moyen d’environ 4% sur 20 ans. Des taux qui devraient continuer à baisser tout au long de l’année, ou au moins à se stabiliser. Pas de nouvelles hausses annoncées donc, une vraie bonne nouvelle pour les acquéreurs qui vont retrouver du pouvoir d’achat immobilier au fil des mois.

Pour aller plus loin : Bonne nouvelle ! Votre capacité d'emprunt immobilier augmente en 2024

Quels sont les dispositifs d’aide à l’achat immobilier disponibles en 2024 en fonction de votre situation ? Des évolutions à prévoir pour le secteur ?

Pour devenir propriétaire occupant ou investisseur cette année, plusieurs dispositifs fiscaux d'aide sont à votre disposition :

Le désormais bien connu PTZ ou Prêt à Taux Zéro. Ce prêt mis en place par l’État vous offre d’avantageuses conditions en 2024. Réservé aux primo-accédants pour acheter une résidence principale, il vous permet d’emprunter des milliers d’euros à taux zéro, sans rembourser d’intérêt dans le futur. Tout savoir sur le PTZ, Prêt à Taux Zéro.

La loi Pinel et la loi Pinel Plus (+) sont deux dispositifs à étudier pour un investissement dans l’immobilier neuf. Le second est ainsi l’évolution du premier. La loi Pinel est en effet disponible jusqu’au 31 décembre 2024, laissant progressivement la place à la loi Pinel Plus (+). Tout savoir sur la loi Pinel Plus (+) pour profiter de tous les avantages fiscaux disponibles.

Enfin, si vous êtes davantage tourné vers une rénovation énergétique, les conditions proposées par le dispositif MaPrimeRénov’ sont encore plus intéressantes cette année. Avec un budget de plus de 5 milliards dédiés, les Français peuvent profiter d’une grande partie de leurs travaux de rénovation énergétique globale remboursée (en fonction de la nature des travaux, de leur montant, des ressources du foyer…)

Nos 5 astuces pour faire face à la conjoncture et réussir votre achat immobilier en 2024

Lorsque le marché de l’immobilier est un peu plus mouvementé, il est plus important que jamais de préparer solidement votre démarche d’acquisition. Mais comment ? Voici 5 astuces logiques et pratiques pour mettre toutes les chances de votre côté :

Astuce n°1 : situation géographique, typologie de bien, superficie, budget… Des besoins clairement définis en amont sont le premier pas vers un projet réussi.

Astuce n°2 : immobilier neuf ou ancien, maison ou appartement, achat via un particulier, une agence ou un promoteur… Prenez le temps de faire vos recherches pour ne pas vous précipiter. Une vision du marché et de vos possibilités à 360° vous amènera vers un achat réfléchi, pragmatique, vers une réponse à vos besoins et envies précédemment définis.

Astuce n°3 : nous l’avons dit, le marché de l’immobilier peut fluctuer. Il est donc important de se tenir au courant des dernières actualités immobilières et tendances, à l’image des baisses des taux d’emprunt actuels. Ainsi, vous pourrez ajuster vos recherches, démarches et temporalité pour devenir propriétaire.

Astuce n°4 : pas d’achat immobilier sans dossier de financement bien ficelé. Il est aujourd’hui impératif de proposer de solides garanties à votre banquier, à commencer par une stabilité professionnelle, par un projet en adéquation avec vos revenus, par des comptes sains et sans découvert, et, dans l’idéal, par une capacité d’épargne si minime soit-elle.

Astuce n°5 : offrez-vous un accompagnement adapté par un professionnel qualifié. Si vous faites le choix de l’immobilier neuf pour devenir propriétaire, votre expert Médicis Immobilier Neuf dédié vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet. Du simple questionnement à la remise des clés, vous êtes épaulé de A à Z. Contactez votre expert Médicis Immobilier Neuf !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
800 avis clients