Marché immobilier : le besoin de logements à son paroxysme

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Les Français sont inquiets du contexte sanitaire et économique actuel, mais pas au point de délaisser leur projet immobilier. Plus encore, le besoin de logements "n'a jamais été aussi fort" selon CBRE France. Investissement immobilier comme accession à la propriété, le marché suscite toutes les convoitises après la phase d'attentisme liée au Covid-19 et au confinement.

Les demandes de logements toujours en forte croissance


"S'il est vrai que les sources d'inquiétudes sont nombreuses, il faut également souligner que jamais le besoin en logement n'a été aussi fort et la demande des investisseurs prégnante" affirme le directeur résidentiel CBRE France, Sébastien Lorrain. Cet après Covid-19 surfe sur la vague observée en 2019 et début 2020. L'année passée a en effet été celle de tous les records pour l'immobilier et 2020 semblait vouloir lui emboiter le pas avant d'être freinée pour ne pas dire mis à l'arrêt, par le confinement et la pandémie. 

Pour rappel, 2019 a vu plus d'un million de transactions se jouer, amenant un niveau d'activité sur le marché immobilier quasi supérieur de 20% aux 10 années écoulées. Les prix de l'immobilier ont ainsi suivi la tendance avec plus de 10 000€ en moyenne par m² à Paris et une augmentation générale en France entière de +4%. Le moral de l'immobilier résidentiel était au beau fixe avant que "l’ensemble des marchés soient mis sur pause" selon Sébastien Lorrain toujours.

Les conséquences de la pause forcée sur le marché immobilier


Le Covid-19 laisse d'ores et déjà entrevoir plusieurs effets. Le premier est évidemment un engouement pour les biens avec espaces extérieurs et pour les maisons. Le télétravail toujours d'actualité amène également les Français à rechercher des biens plus grands avec un bureau. Une majorité des citadins acheteurs se tournent donc aujourd'hui vers les biens anciens avec terrasse ou jardin mais également vers des programmes immobiliers neufs proposant des logements parfaitement optimisés et le plus souvent prolongés par un espace extérieur, qu'il s'agisse d'une terrasse, d'un balcon voire d'un jardin privatif. Les maisons aux abords des grandes villes ont également la cote auprès des accédants à la propriété.

Le confinement a eu également pour effet de mettre le marché à l'arrêt. Pendant quelques semaines, peu de transactions se sont jouées, les acheteurs n'ont pu visiter les biens que virtuellement et ont été beaucoup plus frileux ; et ce, du jour au lendemain.

Du côté de l'immobilier neuf, les programmes déjà commercialisés ont pu continuer leur commercialisation par le biais de la dématérialisation. Mais les chantiers à l'arrêt ont donné un coup de frein au secteur avec des reports de livraison.

Cependant, cette pause forcée n'est pas nécessairement synonyme de catastrophe pour le marché neuf comme ancien pour les experts CBRE France. En effet, les conditions d'emprunt restent actuellement très intéressantes malgré une légère hausse des taux observée. Avec cette sortie de crise, elles ont donc tout intérêt à maintenir des conditions des financement optimales pour capter un maximum d'acheteurs. Il faut en effet rattraper le retard pris cet exceptionnel printemps 2020.

Quel impact sur les prix de l'immobilier ?


Selon les experts CBRE toujours, si les conditions d'emprunt se maintiennent, les conséquences de la crise sanitaire sur les prix de l'immobilier devraient être minimes, très faibles. Dans les zones tendues, immobilier neuf comme ancien ne devraient pas souffrir de la crise. Avant la crise la demande était largement supérieure à l'offre. L'arrêt du marché aura donc pour négligeable conséquence de réduire un peu la tension : "Nous n’avons pas assez construit ces dernières années et le retard accumulé actuellement ne fera que renforcer la pression de la demande", affirme CBRE. Malgré certaines annonces alarmistes, l'immobilier neuf pourrait donc, à terme, sortir gagnant de cette crise sans précédent.

Avez-vous des projets immobiliers en cette sortie de crise sanitaire ? 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers