Les Français ont des projets immobiliers en 2019

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les Français croient plus que jamais en la durabilité de la pierre. Que ce soit pour acheter leur résidence principale ou secondaire ou pour générer des revenus locatifs, ils sont 58% à penser qu’investir dans un bien immobilier en 2019 est intéressant. C’est ce que révèle un sondage mené par l’IFOP pour le réseau d’agences Nestenn. Année après année, l’intérêt des Français pour le secteur ne se dément pas. Le marché immobilier est une valeur refuge et un investissement à risque très mesuré. Les projets immobiliers des Français en 2019 ? Ils en ont plein ! 

58% des Français ont un projet immobilier cette année


Selon le récent sondage IFOP, 58% des Français sont favorables à un investissement immobilier. Ce pourcentage est encore plus élevé en fonction de la catégorie socioprofessionnelle. Parmi les 18-24 ans et les retraités les plus aisés, 65% trouveraient intéressant d’investir dans l’immobilier. Plus spécifiquement, 30% des Français intéressés ont un réel projet immobilier pour 2019. Un projet immobilier qui n’est pas toujours synonyme d’achat : 25% des sondés ont projet d'achat et 17% de vente. Il est même possible de mener les deux projets en parallèle.


Mais pourquoi presque 60% des Français sont intéressés par un investissement quand seulement 25% ont un projet réel ? La réponse se trouve peut-être dans un attentisme certain relativement au contexte socio-économique. 71% ne sont pas confiants quant à l'avenir économique des deux années à venir et 45% estiment que leur pouvoir d’achat immobilier est en baisse. Et si l'intérêt ne se mue pas toujours en projet immobilier, passer à l'action est encore une autre affaire…

Franchir le pas de l'achat, pourquoi pas…


2018 s'est illustrée comme année record pour le marché de l'immobilier. 970 000 signatures chez le notaire ont été recensées pour des biens anciens en France.


Observons maintenant ce nombre de ventes à l’échelle nationale. La France compte un parc de plus de 36 millions de logements. Les transactions en 2018 correspondent donc à 2,7% de ce parc. À ces changements de mains, rajoutons les nouvelles acquisitions au nombre de 235 491 en 2018 (115 791 logements neufs vendus par les promoteurs et 119 700 maisons individuelles). 5% des ménages ont donc investi dans la pierre l'an passé. 

…mais les projets immobiliers sont freinés


En cause peut-être, la dure réalité des prix élevés de l’immobilier dans les plus grandes villes. Le sondage de l'IFOP met également en avant les taxes applicables aux propriétaires pour expliquer ce pourcentage bas de Français qui franchit le pas de l'achat immobilier. La taxe foncière par exemple freine 18% des Français dans leur passage à l’acte d’achat.
C'est évident, les Français sont très positifs relativement au marché de l’immobilier et près de 60% d’entre eux jugent même intéressant d’investir. Mais dans les faits, la situation se complique : un quart seulement ont un réel projet d’achat. Au final, environ 5% des ménages finaliseront leur transaction. Malgré tout, cet optimisme ambiant permet d’entrevoir de belles perspectives pour l’année 2019 après une année 2018 déjà record !


Vous avez un projet immobilier mais vous hésitez à le concrétiser ? Expliquez-nous en commentaire !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers