Retour sur les actualités immobilières qui ont marqué 2018

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous les lisez, les entendez ou les survolez chaque jour, mais qu'avez-vous vraiment retenu des actualités immobilières de 2018 ? Une année riche en nouveautés et en débats ! Si on vous dit loi Elan, encadrement des loyers ou encore APL, vous êtes à jour ? Un petit rappel pour commencer l'année connecté avec le monde de l'immobilier. 

La loi Elan finalement adoptée


L'adoption définitive de la loi Elan aura nécessité plusieurs mois de débat, de modifications et de compromis. La loi sur l'évolution du logement, de l'aménagement et du numérique a été définitivement votée en octobre 2018. Elle était attendue pour des mesures phares comme la simplification des normes appliquées à l'immobilier neuf, l'apparition d'une nouvelle version du bail mobilité ainsi que le durcissement des sanctions à l'encontre des marchands de sommeil. 

Le grand retour de l'encadrement des loyers dans l'actualité immobilière


Grâce à la loi Elan, l'encadrement des loyers est de retour sur la scène de l'immobilier. Alors qu'il avait fait une brève apparition à Paris et Lille avant d'être retoqué par la justice (sous l'impulsion de ses détracteurs), il a finalement été remis en place pour une durée de cinq ans. Une expérience qui révèlera si, oui ou non, son application impacte positivement le marché locatif des zones tendues. 

Une triste actualité immobilière


Début novembre, les images de l'effondrement d'immeubles marseillais ont suscité la polémique en France entière. Dans ce tragique événement, huit personnes sont décédées. Prise de conscience brutale pour les services municipaux de la ville qui ont été critiqués pour leur manque d'actions et leur passivité face à des situations dangereuses pour les habitants. Rapidement, 200 immeubles sont évacués à Marseille pour éviter une autre catastrophe. Au total, 1 500 personnes ont été délogées de chez elles et relogées, principalement dans de petites chambres d'hôtel. 

L'actualité immobilière 2018 gèle les APL


Le taux de revalorisation des APL, des ALS et des ALF ne progressera que de 0,3% à l'automne 2019 et à l'autonome 2019. Une augmentation bien inférieure à l'inflation. Alors que les bénéficiaires des aides personnalisées au logement ont déjà subi un coup de rabot en 2017 (5€ par mois), cette mesure a été décriée et critiquée, notamment par la Fondation Abbé Pierre. "Cela fera près de 15 euros par mois de perdus par foyer à fin 2020 par rapport à ce qu'ils auraient touché, soit un milliard d'économies par an au total", a expliqué Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation.


Autre changement du côté des APL, leur calcul. Les aides seront calculées trimestre par trimestre en se basant sur les revenus de l'année précédente et non plus sur ceux de l'année n-2. L'objectif ? 1,2 milliard d'euros économisés pour l'État selon une étude du journal le Canard Enchaîné. 

La taxe d'habitation réformée mais complexifiée


Les Français s'attendaient à voir leur taxe d'habitation largement baisser en 2018. Annoncée comme LA réforme en faveur du pouvoir d'achat, la réforme de la taxe d'habitation n'aura finalement pas eu l'effet escompté. Nombreux sont les contribuables qui n'ont pas profité de la diminution des 30% de leur impôt local l'année dernière. Il faut dire que son calcul est d'une très grande complexité : certains Français l'ont vu faiblement baisser, d'autres ont profité des 30% de moins annoncés et d'autres encore l'ont vu diminué de plus de 30%.


Par quelle(s) mesure(s) avez-vous été directement impacté en 2018 ? Aviez-vous connaissance de toutes ces actualités immobilières ? On attend vos commentaires. :-)

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers