L’investissement locatif, une valeur sûre pour les seniors

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Nous l’avons vu ces derniers jours, l’investissement locatif est largement plébiscité par les Français en quête de rentabilité. Et les seniors sont particulièrement friands de ce type de placement, perçu comme un excellent complément de retraite. Zoom sur le rapport des retraités à l’immobilier.

Un investissement locatif comme valeur refuge


Une récente étude menée par Foncia, démontre que la raison principale de l’investissement immobilier reste la possibilité de sécuriser sa retraite. Pour 36% des sondés, les revenus locatifs sont perçus comme une ressource financière complémentaire.


Aujourd’hui, un Français sur 10 est propriétaire-bailleur, c’est-à-dire qu’il a acheté un bien pour le louer. Parmi ceux-ci, 58% envisagent de revendre le logement à la retraite pour bénéficier d’une somme confortable tirée de la vente.


Enfin, plus largement, 32% des sondés voient l’immobilier comme un placement rentable, sécurisé et fiable à long terme.


Les Français, toutes classes d’âges confondues, évoquent également d’autres raisons à la réalisation d’un investissement immobilier. On retrouve parmi celles-ci la possibilité de réduire ses impôts grâce aux lois de défiscalisation (Pinel en tête), de se constituer un patrimoine ou encore de léguer un placement solide à ses enfants.


Aujourd’hui, 69% des plus de 65 ans sont copropriétaires ou propriétaires de leur résidence principale.

La retraite, le bon moment pour déménager


Nombreux sont les seniors à vouloir déménager une fois l’heure de la retraite venue. 36% le souhaitent et 31% le font vraiment. Les raisons ? Trouver un lieu de vie moins cher pour 33% des interrogés, bénéficier d’un climat plus doux pour 31% et se rapprocher de leur famille pour 19%.


Et quand ils déménagent, les seniors veulent s’éloigner, autant que possible, des grandes villes. Lorsque la question est posée, 14% des retraités seulement affirment vouloir vivre dans une grande agglomération. Ce pourcentage est beaucoup plus élevé chez les 18-24 ans. 33% de ces derniers aimeraient en effet vivre dans une grande ville française.

Que faire de son logement à la retraite ?


Les retraités souhaitent majoritairement conserver leur logement. Ils sont 2 sur 3 à affirmer que sa vente n’est pas envisageable. Pourquoi ? Car 56% des sondés veulent le léguer à leurs enfants et 34% évoquent des raisons plus affectives. Option parfois pratique, les Français de plus de 65 ans ne sont pourtant que 13% à choisir de mettre leur bien en viager.


Vous êtes retraités ? Quel est votre vision de l’immobilier ? Avez-vous réalisé un investissement locatif ? Avez-vous déménagé ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers