L’investissement immobilier et les Français : une grande histoire d’amour !

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Une récente étude menée par le Crédit Foncier passe au crible l’intérêt des Français pour l’investissement immobilier. Et au fil des années, ce dernier ne semble pas diminuer. Selon les résultats de l’enquête, 7 foyers sur 10 se lanceraient dans un investissement immobilier s’ils pouvaient faire un placement. Et vous ?

Les Français très satisfaits de leur investissement immobilier


Voilà la cinquième fois que le Crédit Foncier s’est attaché à sonder les Français, et plus particulièrement ses clients, pour savoir ce qu’ils pensent de l’investissement immobilier. Un bon moyen de cerner leurs habitudes, leurs envies, leurs besoins et leur ressenti.


Et la première donnée marquante qui ressort de cette étude est le désir des Français de réaliser un investissement immobilier. S’ils avaient la possibilité de placer leur argent, 70% choisiraient l’immobilier, contre 15% pour l’assurance-vie, 8% pour l’épargne sécurisée et, enfin, 7% pour les marchés financiers.


Et les ménages qui ont déjà franchi le pas de l’investissement immobilier ne cachent pas leur contentement. 94% des investisseurs locatifs se disent « très ou assez satisfaits » de leur placement dans la pierre. Pour preuve, les achats pour louer représentaient 16,3% des constructions neuves au premier semestre 2017 contre 11,6% en 2015.

Des dispositifs forts qui soutiennent l’investissement locatif


Le marché locatif a donc la cote auprès des investisseurs. Et c’est avant tout grâce aux dispositifs proposés dans le secteur. Ainsi, la loi Pinel a permis de faire revenir les particuliers sur le marché du neuf grâce à ses intéressants avantages fiscaux. Il est en effet possible de profiter d’une belle réduction d’impôts : 12, 18 ou 21% en fonction de la durée de location obligatoire choisie de 6, 9 ou 12 ans. D’ailleurs, la motivation première des investisseurs qui choisissent le segment du neuf est l’intéressante fiscalité (65% des sondés dans le neuf contre 13% dans l’ancien).

Financer son investissement immobilier


Les investisseurs se tournent majoritairement vers l’achat d’un appartement, au détriment des maisons. Plus encore, les petites surfaces ont la cote. 58% des appartements loués en France sont des studios ou des T2 d’une surface moyenne de 45m². Et pour financer leur projet, les investisseurs déboursent en moyenne 168 000 euros (données du 1er semestre 2017). Un budget en hausse en comparaison de 2010 (151 000 euros).


Enfin, côté financement, les investisseurs achètent, majoritairement, avec très peu ou pas d’apport. Ils font donc un emprunt sur une durée moyenne de 20 ans et 5 mois. Les taux de crédit immobilier, qui restent encore aujourd’hui très bas, ont encouragé ce financement quasi-total.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers