Bordeaux à 2h04 de Paris, la ville se transforme

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis dimanche 2 juillet 2017, les usagers peuvent enfin emprunter la ligne de TGV Bordeaux-Paris. Ils sont plusieurs à s’être élancés sur les rails par le premier train du matin. Si gain de mobilité et déplacements facilités sont au rendez-vous, cette nouvelle ligne est avant tout un formidable moteur économique pour la métropole bordelaise.

Davantage qu’une ligne de TGV à Bordeaux


La ligne Bordeaux-Paris est évidemment LA grande nouveauté de l’été du côté de la gare Saint Jean. Elle permet de relier la capitale en 2h04 contre les 3h05 précédentes. À l’occasion de son lancement, Kevin Costner a même été convié au visionnage d’un film spécialement réalisé par Kim Chapiron. Une œuvre qui, avec humour, souligne que le trajet est désormais trop court pour regarder un film entier !


Mais elle traduit surtout une volonté de la ville de se développer et de mettre de grands chantiers à l’ordre du jour. Pour preuve, elle est en passe de s’agrandir de 2 500m² du côté Belcier avec la construction d’un hall supplémentaire pour les voyageurs. Il réunira à la fois un parvis multimodal mais également un parking et différents commerces et services. Véritable nouveau lieu de vie, il se fera également moteur économique pour la ville.


Et d’autres projets sont à l’œuvre : 160 hectares d’équipements publics aux abords de la gare verront le jour. Plus loin, Bordeaux Métropole Arena, une salle de spectacle, prendra vie sous la direction de l’architecte Rudy Ricciotti. Enfin, un nouveau pont prendra place dans la perle d’Aquitaine sous la baguette de l’architecte Rem Koolhas.

Bordeaux Atlantique au cœur de la ville


Le projet Euratlantique a commencé il y a maintenant plusieurs années. Véritable axe de modernisation de la ville, il continue sa croissance. Au total, 738 hectares prennent naissance à la gare Saint-Jean et relient les communes de Floirac et de Bègles. Secteurs résidentiels et quartiers d’affaires peuvent désormais communiquer. La volonté est, en 2030, de mettre sur pied un centre d’affaires international et une multitude de nouveaux quartiers ultramodernes. Grâce au projet Euratlantique, Bordeaux est aujourd’hui un pôle économique français majeur. Un positionnement qui se renforcera au fil du temps avec l’arrivée de sièges sociaux et de nouvelles entreprises, sans oublier les investisseurs en quête de placement immobilier dans cette ville montante.


Au global, le projet Bordeaux Euratlantique vise l’accueil de 30 000 emplois et 40 000 habitants supplémentaires.

 

Source image : Le Figaro

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers