La Reine obligée de payer la rénovation de Buckingham Palace ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Buckingham Palace va prochainement faire l’objet d’une importante rénovation. Coût estimé de l’opération ? 430 millions d’euros. Une somme que les Anglais ne veulent pas assumer ! Ils appellent donc tout naturellement la Reine à payer, par le biais d’une pétition en ligne.

La famille royale sommée de payer ses travaux


Cela semble être du bon sens : les Anglais demandent à leurs souverains de participer activement au financement de la rénovation de ses lieux de vie et notamment, à celle de Buckingham Palace. Et on comprend les sujets de la Reine : la facture des travaux de rénovation de Buckingham Palace s’élève à 369 millions de livres soit 430 millions d’euros. Le chantier devrait prendre dix ans et comprend la mise aux normes de l’électricité, de la structure du palais ou encore de la tuyauterie.

La facture de trop

 

Cette facture intervient alors que les Anglais font face à une importante crise du logement et que l’État ne cesse d’affirmer que ses caisses sont vides. Il fallait donc réagir et taper du poing. C’est ce qu’a fait Mark Johnson en lançant une pétition en ligne intitulée « Faites payer la famille royale pour la rénovation du Palais ».
Et le texte a rapidement fait le buzz. En quelques jours seulement, il a été signé par 130 000 personnes.

Le financement de la rénovation de Buckingham Palace

 

Mais il semble évident que la pétition se trompe de cible. Le site The Independent explique que le texte demande à l’organisme en charge de la gestion des possessions royales, the Crown Estate, d’assumer la facture et de financer la rénovation de Buckingham Palace. Mais il semblerait que l’organisme se charge déjà (en partie) de ce financement.

La question que se posent vraiment les Anglais est de savoir à quelle hauteur ils devront eux-mêmes financer la rénovation, à quel point l’argent public sera nécessaire à la mise aux normes de Buckingham. Car dans les faits, le Crown Estate injecte 15% de ses bénéfices dans le budget royal aussi appelée Sovereign support grant. À savoir que les revenus du Crown Estate proviennent de la gestion de très nombreux biens immobiliers et d’investissements financiers.

Les autorités appellent dont l’organisme à redonner 25% de ses bénéfices à la Dotation souveraine au regard des prochains travaux de rénovation de Buckingham Palace. Malgré cette préconisation, reste à savoir si la couronne possède encore les moyens, en période de crise, d’entretenir ses différents lieux de séjour et résidence…

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers