Les 12 secrets du logement en Europe

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le Crédit Foncier livre une vaste étude sur le logement menée dans huit pays européens : l’Espagne, la France, l’Italie, l’Allemagne, la Pologne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et le Portugal. Ils représentent 75% de la population européenne, soit un échantillon largement révélateur. Les donnes chiffrées reposent sur celles d’Eurostat. Ces quelques éléments pratiques donnés, partons à la découverte des 12 secrets du logement en Europe révélés par cette étude.

Le pourcentage de propriétaires en fonction des pays


7 Européens sur 10 sont propriétaires de leur logement. Mais le pourcentage varie fortement en fonction des pays. C’est en Allemagne qu’ils sont le moins nombreux (53%), vient ensuite la France (65%), l’Italie (73%), l’Espagne (79%) et en tête de classement, la Pologne (84%).

Les propriétaires et leurs dettes


Alors que les Anglais doivent encore rembourser 85 525 euros en moyenne pour leur logement, les Hollandais ont 81 433 euros de dettes, les Allemands 51 793, les Français 47 096 euros, les Italiens 19 216 euros et les Polonais 7 567 euros.

La durée moyenne de l’emprunt pour un logement en Europe


Selon des chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA datés de 2015, les Français empruntent en moyenne sur 19 ans contre 30 ans au Pays-Bas. Il s’agit des deux extrêmes, de la plus courte à la plus longue durée.

Les hausses de prix les spectaculaires


Tous les pays européens n’ont pas subi la crise de la même manière. Ainsi, les prix de l’immobilier ont progressé de 30% au Royaume-Uni et de 21% en Allemagne, alors qu’ils ont baissé de 9% aux Pays-Bas, de 12% en Italie et de 22% en Espagne.

Hausse des coûts de construction


En France, entre 2005 et 2014, les coûts de construction ont augmenté de 18% contre 41% au Royaume-Uni et 42% en Italie. La moyenne européenne s’établit à +27% sur cette même période.

Le poids des dépenses sur le logement en Europe


Les Italiens consacrent 17,1% de leurs revenus à leur logement, les Français 18,3%, les Allemands 27,3% et les Néerlandais 29,4%.

L’âge de quitter le domicile familial


Les Allemands, les Anglais, les Français et les Hollandais quittent le domicile de leurs parents à l’âge de 24 ans. Les Espagnols et les Portugais repoussent ce départ à 29 ans quand les Italiens partent à 30 ans. La moyenne européenne est de 26 ans.

Le nombre d’habitants par logement en Europe


En France, on compte en moyenne 2,3 habitants par logement contre 2,7 en Pologne et 2 en Allemagne. La moyenne européenne est de 2,3.

Les plus grands logements en Europe


Aux Pays-Bas, les habitants disposent d’une surface moyenne de 119m². Ils sont suivis du Portugal et de ses 112m², des Français avec 102m², des Italiens avec 99m², des Polonais avec 85m² et des Anglais avec 76m².

Quel type de logement en Europe ?


Les Européens vivent majoritairement dans une maison. Ils sont 69% en France, 80% en Pologne et 85% au Royaume-Uni. A contrario, les Italiens vivent à 51% dans un appartement et à 67% pour les Espagnols.

Ville ou campagne ?


Il faut savoir que 72% des Européens ont élu domicile dans une zone urbaine. Les Français sont 72% dans ce cas contre 87% au Royaume-Uni.

Les Européens au m²


Il y a en moyenne 117 habitants/km² en Europe. La France en compte 120/km², les Hollandais 405/km² et les Espagnols 91/km².


Et vous ? Rentrez-vous dans ces statistiques ?!

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers