Un concours d’architecture pour « bâtir une ville innovante » en Ile-de-France

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En Ile-de-France 61 lieux ont été sélectionnés pour accueillir d’innovants projets architecturaux. Pour transformer les sites, la Société du Grand Paris, la Métropole du Grand Paris et la préfecture d’Ile-de-France organisent ensemble un vaste concours d’architecture. Le but ? « Bâtir une ville innovante ».

Dans la lignée du « Réinventer Paris »


Le concours d’architectes « Inventons la métropole du Grand Paris » suit celui de « Réinventer Paris » qui a désigné 22 projets à mener dans la capitale en février 2016. Alors que « Les Hubs du Grand Paris » devait être un concours d’architecture indépendant axé autour des quartiers des gares du Grand Paris Express, il a finalement été intégré dans celui de la métropole.

Les modalités du concours d’architecture « Inventons la Métropole du Grand Paris »


Les architectes sélectionnés auront à leur disposition 225 hectares pour exercer leur génie. Répertoriés dans tout l’Ile-de-France, les lieux qui accueilleront les projets auront pour vocation de « bâtir la ville innovante, durable et solidaire du 21ème siècle » ont expliqué les organisateurs du concours d’architecture.


Un vaste appel à projets est d’ores et déjà lancé. Les professionnels ont jusqu’au 13 janvier 2017 pour manifester leur intérêt et candidater. Les lauréats seront annoncés en septembre 2017, voire en novembre pour les projets les plus aboutis.

Les demandes de la Métropole


L’appel à projet rappelle que le concours vise à faire émerger des concepts innovants. Les architectes candidats devront donc respecter certaines contraintes et agir, selon les propres mots des organisateurs, pour :


• S’inscrire dans la recherche d’une métropole innovante, durable, solidaire et intelligente,
• Contribuer au dynamisme économique et à l’offre d’emploi dans la Métropole ;
• Répondre aux besoins de logement et de services des habitants ;
• Assurer une exemplarité en matière énergétique et environnementale ;
• Contribuer au rayonnement artistique, culturel et social de la Métropole ;
• Proposer de nouveaux concepts, de nouveaux lieux, de nouveaux usages et de nouveaux services en privilégiant mixité fonctionnelle et réversibilité ;
• Proposer des modèles garants de l’efficience des projets et de l’association des habitants.*

Comment ont été choisis les sites à transformer ?


Les 61 lieux sélectionnés « se concentrent d'abord sur les quartiers qui accueilleront les futurs transports en commun, pour 28 d'entre eux dont 22 directement sur le Grand Paris Express » peut-on lire dans un communiqué de presse rédigé par les organisateurs du concours d’architecture. Le futur métro automatique traversant plus de 200 kilomètres autour de Paris est donc le fil conducteur du projet.


D’autres sites ont été choisis hors de ce tracé. C’est le cas de friches industrielles de La Courneuve, de l’ancienne usine EIF, de l’ancien site de l’ENS de Cachan ou encore des forts d’Aubervilliers, de Romainville…


*Source : www.metropolegrandparis.fr/fr/content/appel-projets-inventons-la-metropole-0

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers