Confluence et Gerland reliés par le Pont Raymond Barre

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En arrivant à la limite du quartier de Gerland, sur le Pont Pasteur et les bords du Rhône, cyclistes et piétons se trouvaient souvent confrontés à une dense circulation et à de grandes difficultés pour rejoindre le nouveau quartier de Confluence. Mais le Pont Raymond Barre est venu apporter une solution de choix à cette problématique, véritable trait d’union entre deux quartiers en pleine mutation.

Le Pont Raymond Barre très attendu


Après 22 mois et plusieurs retards dans les travaux, le Pont Raymond Barre a finalement été inauguré le 3 septembre 2013 par Gérard Collomb, maire de Lyon.
Mais c’est seulement depuis le 19 février 2014, que l’ouvrage est totalement achevé.


Et la réalisation est de taille. Elle affiche 150 mètres de long, 20 mètres de large, 30 mètres de haut et un poids de 2 500 tonnes. Les données ne seraient pas complètes si nous n’évoquions pas le coût de l’opération : non moins de 64 millions d’euros !

Le Pont Raymond Barre réservé aux modes de transports doux


Nous le disions, rejoindre le nouveau quartier de Confluence à pieds, à vélo ou même en transports en commun était un véritable calvaire depuis le quartier de Gerland. Le Pont Raymond Barre apporte donc une solution très attendue des Lyonnais. Il permet en effet de traverser le Rhône sur une passerelle entièrement dédiée aux modes de transports doux.
Pistes cyclables, voies piétonnes et passage du tramway occupent l’espace. Le Pont Pasteur est quant à lui uniquement réservé aux voitures et bus.
Le Pont Raymond Barre a également été l’occasion de prolonger la ligne de tramway T1 qui relie aujourd’hui la Doua à Debourg.

Le Pont Raymond Barre, un lien entre deux quartiers en mutation


Si les Lyonnais voient chaque jour un intérêt dans la construction de ce pont, il ne faut pas nier que la réalisation a également des enjeux économiques.


Le passage du tramway permet en effet de relier deux quartiers lyonnais en pleine mutation. Le 7ème arrondissement, avec notamment la zone de Gerland affiche un complet changement. La volonté est de faire de cet ancien quartier industriel, un secteur résidentiel. Preuve est faite avec la multitude de programmes immobiliers neufs à Lyon 7 qui sort de terre.

Le 2ème arrondissement quant à lui s’est enrichi ces dernières années du quartier de Confluence : immense centre commercial, zone de loisirs et d’activités, berges aménagées, immeubles de bureaux et de logements… Mais il n’était relié au reste de la ville que par le tramway arrivant de Perrache. La desserte depuis le 7ème arrondissement et le métro B (en provenance directe de la Part-Dieu) a donc une réelle valeur ajoutée pour la Confluence.


Atout économique non négligeable pour ce quartier de la Presqu’Ile qui se veut, dans un futur proche, devenir le quartier des affaires lyonnais.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers