Nos conseillers sont disponibles en agence En savoir plus
Menu

Comment sécuriser sa piscine pour un été serein ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Avoir une piscine chez soi ? Plonger dans l'eau sans sortir de son jardin ? Le rêve de nombreux propriétaires. Alors pour les chanceux qui la feront creuser cette année ou pour ceux qui peuvent déjà y barboter, l'été peut commencer ! Mais pas sans quelques règles pour sécuriser sa piscine facilement et efficacement. Les accidents sont nombreux chaque année. Parmi eux, les enfants qui échappent à la vigilance de leurs parents. Pour éviter ces tragiques incidents, rien de plus simple : on réfléchit et on sécurise. Explications et mode d'emploi.

Les Français ont des envies de piscine

Lorsque l'on admire la France vue d'en haut, on constate que le nombre de bassins privés dans les jardins des Français est impressionnant. Dans l'hexagone, il existe plus de 3 millions de piscines individuelles, un nombre qui croît chaque année. Pour la seule année 2021, 200 000 nouvelles piscines devraient se construire dans l'hexagone. Face à cette croissance constante et annuelle, les professionnels du secteur alertent sur la nécessité de sécuriser chaque bassin selon les dernières normes en vigueur.


Les 1 300 professionnels réunis au sein de la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa (FPP) expliquent comment sécuriser sa piscine, de préférence avant le lancement de la saison des baignades. Avec quelques règles élémentaires de sécurité et de prudence, le bonheur de posséder une piscine à domicile est décuplé.

Sécuriser sa piscine est-il obligatoire ?

Sans surprise, la réponse est un grand OUI. Depuis 2003, sécuriser sa piscine est une obligation imposée par la loi. Depuis l'entrée en vigueur de la réglementation, le nombre de morts accidentelles, de jeunes enfants principalement, a été divisé par quatre. Donnée chiffrée importante, une noyade sur dix observée en France a lieu dans une piscine privée.


Si vous faites construire une piscine cette année ou si vous en êtes déjà l'heureux propriétaire, vous êtes donc soumis à la loi du 3 janvier 2003 qui rend obligatoire la sécurisation des piscine privées familiale enterrées ou partiellement enterrées. Elle doit être sécurisée par un système de protection normalisé dont l'objectif est évidemment de grandement limiter le risque de noyade.


Bon à savoir : une piscine non sécurisée est illégale. Le propriétaire est alors passible d'une amende de 45 000€ suivie d'une mise aux normes obligatoire de son bassin.

Comment sécuriser sa piscine ?

Lorsqu'il s'agit de sécurité, il n'y a pas à tergiverser. Les obligations en la matière sont strictes et la loi de 2003 impose un choix entre quatre équipements différents, tous conformes et respectueux des normes de sécurité :

  • L'utilisation de barrières souples ou rigides conformes à la norme NF P 90 306.
  • L'utilisation des alarmes conformes à la norme NF P 90 307-1 ou au décret 2009-873 du 16 juillet 2009 dans le cas des alarmes immergées.
  • L'utilisation des couvertures de sécurité conformes à la norme NF P 90 308. Cet équipement peut prendre différentes formes à savoir une couverture automatique ou à barres, un fond mobile ou encore une bâche tendue sur les margelles. Attention, ces couvertures ne sont pas assimilables aux couvertures à bulles qui sont, elles, un dispositif de protection pour l'eau (pour éviter la saleté dans la piscine) mais qui ne sont en aucun cas des dispositifs sécurisés pour éloigner la noyade.
  • L'utilisation des abris de piscines conformes à la forme NF P 90 309. Ce dispositif peut être haut, bas, relevable, télescopique…

 

Qu'importe votre choix, pensez à demander explicitement au fournisseur de l'équipement une attestation de conformité. Elle-seule vous assure que le dispositif est aux normes et que vous pouvez disposer de votre piscine en toute légalité et en toute sécurité.

Comment choisir le dispositif de sécurité pour sa piscine ?

Vous, consommateur, avez donc plusieurs solutions à votre disposition pour sécuriser votre bassin. Mais pour un choix final éclairé, il convient de prendre quelques éléments en considération :

  • La composition du foyer (présence de jeunes enfants ou non par exemple)
  • La forme et la taille de la piscine.
  • L'utilisation occasionnelle ou régulière du bassin.
  • La situation du logement.
  • La destination du logement (résidence principale ou résidence secondaire.)

 

Si vous hésitez encore, il est judicieux de faire appel à des professionnels pour vous proposer une solution de sécurisation adaptée à vos besoins. Faites réaliser plusieurs devis pour avoir une idée exhaustive de vos possibilités.

Sécuriser sa piscine grâce à une vigilance accrue

On ne va pas se mentir, sécuriser sa piscine ne fait pas tout et n'éloigne pas le risque d'incident à 100%. Il convient donc d'observer certaines règles de prudence pour vivre un été serein. Et pour cause : même si les dispositifs de sécurité conformes et efficacement installés font leurs preuves chaque année, les professionnels du secteur affirment que les accidents se produisent le plus souvent dans deux cas de figure :

  • La piscine n'est pas sécurisée via un dispositif adapté./li>
  • Le système de sécurité est désactivé ou franchi, le temps de la baignade par exemple. Dans ce cas précis, lorsqu'enfants et adultes sont dans l'eau, rien ne remplace une surveillance de tous les instants.

 

Pour aller plus loin, voici les bonnes pratiques à assimiler et à appliquer pour éloigner les risques :

  • Apprendre aux enfants à nager dès 4 ans.
  • Sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge aux dangers de l'eau (sans les affoler).
  • Désigner un adulte surveillant lors de la baignade si le bassin est occupé par plusieurs personnes. En effet, lorsque personne n'est vraiment attribué à la surveillance de la piscine, chacun compte sur son voisin ! La surveillance doit donc être (très) active.
  • Sortir de l'eau tous les objets flottants pour éviter de tenter les enfants une fois la baignade terminée. Ballons, bouées, jouets… tout est rangé quand tout le monde est séché.
  • Avoir le réflexe de réactiver l'alarme, de fermer et verrouiller la barrière ou encore de replacer la couverture de sécurité une fois enfants et adultes sortis de l'eau.
  • Conserver un téléphone portable, une bouée et une perche près du bassin pour réagir vite en cas de problème.
  • Éloigner les produits pour traiter l'eau de la portée des enfants pour éviter qu'ils ne soient tentés d'imiter les adultes en allant les déverser dans le bassin.

Les professionnels de la piscine engagés dans la sécurité des plus jeunes

Consciente de cet engouement pour la piscine privée en France, la Fédération des Professionnels de la Piscine affiche sa position engagée pour la sécurité au travers d'actions complètes et ludiques. Ces dernières visent à sensibiliser et à prévenir les accidents.


Au premier trimestre 2021, la Fédération a même mis en place un "Fonds de dotation Piscine Éducation et Santé" pour promouvoir l'apprentissage de la nage dès le plus jeune âge. Et ce n'est pas tout, les piscinistes sont également porteurs de projets ayant pour objectifs le développement des activités aquatiques thérapeutiques et la sensibilisation des familles aux activités aquatiques sécurisées.


Un partenariat a même été signé avec Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports afin que les piscines ouvrent leurs portes aux enfants dès 4 ans pour favoriser l'apprentissage de la nage. Un plan nommé "aisance aquatique".


Enfin, et cela peut vous intéresser, des vidéos sont consultables gratuitement sur le site propiscines.fr. Ces tutoriels sont à destination des propriétaires de bassins privés et ont pour dessein de sensibiliser à la sécurité avant, pendant et après la baignade. Vous trouverez également une multitude de conseils pour aider les enfants à être plus autonomes dans l'eau.


Vous possédez une piscine ? Comment avez-vous sécurisé votre bassin ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
387 avis clients
Avis vérifiés