Découvrez toutes nos offres promotionnelles disponibles jusqu'au 9 Novembre !!! Découvrir les Offres
Menu

Bien vivre le confinement : aménagez votre espace intérieur

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Rester chez soi H24 ou presque ? Le confinement est un vrai défi pour nombre d'entre nous, encore davantage lorsque l'espace est partagé avec toute la famille. Ajoutons à cela la composante et variante télétravail et les journées deviennent vite… compliquées. Pour sortir vainqueur de cette expérience hors-du-commun, on vous propose des astuces et conseils pour aménager votre espace intérieur comme des pros. Une période propice pour repenser les espaces de chacun durablement.

Un confinement bien ordonné


Le désordre impact le moral. Vous ne le savez peut-être pas, mais notre cerveau ne supporte par le bazar. Pour être lui-même ordonné, il a besoin d'un champ visuel net et débarrassé. En adoptant quelques simples techniques de rangement pendant le confinement, vous mettez toutes les chances de votre côté pour ne pas déprimer.

L'accumulation est l'ennemi de votre bonne humeur pendant le confinement


Si votre logement manquait de rangements avant le début du confinement, il y a fort à parier que l'accumulation d'objets divers et variés vous guette depuis quelques semaines. Et plus le temps passe, plus cette sensation devient désagréable voire étouffante. Impossible de vous échapper au bureau ou de pousser les murs. Mais pour gagner quelques m² très simplement, il suffit de ranger et de trier. Exit l'accumulation, commencez par déterminer les objets qui ne vous servent à rien depuis trop longtemps. C'est le moment de faire le grand tri de printemps dans :

• La salle de bains en vidant les tiroirs et placards des produits périmés ou ouverts depuis longtemps. 

• La cuisine en jetant les assiettes ébréchées, les tasses dépareillées inutilisées, les aliments périmés (et immangeables). Avec un peu de chance, vous allez découvrir des trésors dans vos placards. Ces conserves et plaques de chocolat oubliées depuis trop longtemps ne demandent qu'à être mangées ! En plus, avec cette méthode, vous diminuez considérablement vos trajets dans les magasins.
Les chambres, le bureau, le salon ou encore le dressing, adoptez la technique de rangement de Marie Kondo. Depuis combien de temps cet objet est inutilisé ? Est-ce que cet objet vous procure joie et/ou bonheur ? Est-ce que vous l'utilisez dans votre quotidien ? Si un objet ne suscite aucune réponse positive, direction la cave ou le grenier (voire le garage) le temps du confinement. Vous pourrez ensuite vous employer à vendre, donner, recycler… les inutiles. 

Une place pour chaque chose pendant le confinement


Une fois vos affaires triées, rien de plus simple que de les ranger. Soyez logique et adoptez une méthode de rangement qui vous convient. Pratique, pensez à disposer les objets et équipements dont vous vous servez souvent sur le devant des étagères ou des placards. 

Vous avez un peu de temps devant vous ? C'est le moment de créer les rangements qui vous manquent : un dressing dans votre chambre, une penderie dans l'entrée, des étagères au garage ou dans la chambre des enfants… Les magasins de bricolage ont mis des Drives en place pour vous permettre de vous réapprovisionner en matériel. 

Le grand ménage pendant le confinement


Votre logement est parfaitement trié et rangé ? Passez à l'étape ménage pour terminer. Voilà l'occasion idéale de faire les poussières dans les coins les plus oubliés de votre appartement ou maison, de nettoyer les plinthes, de secouer les rideaux, les tapis, d'aérer chaque pièce en grand quotidiennement et de frotter du sol au plafond en adoptant les produits et techniques de ménage écologique.

Des espaces bien dessinés pendant le confinement


Ce qui est le plus compliqué à gérer pendant le confinement, c'est le manque d'intimité. Et si en plus vous devez travailler, les enfants faire leurs devoirs et jouer, préparer les repas de toute la famille… il devient difficile de ne pas empiéter sur le territoire de chacun. L'idéal reste donc de créer des espaces (le plus) réservés possible pour chaque activité et pour chaque membre de la famille.

Télétravail et confinement


C'est un vrai problème pour de nombreux parents (ou non d'ailleurs), pour les salariés qui doivent travailler à leur domicile et qui n'avaient, jusqu'à présent, aucun espace dédié à cette activité. Vous tentez peut-être d'installer votre ordinateur là où vous trouvez de la place chaque jour, un peu dans la cuisine, un peu dans le salon, sur votre lit ou sur un bureau partagé avec tous les membres de la famille. Qu'on se le dise, ce n'est pas la meilleure option pour la productivité, la concentration et la créativité.

L'idéal est en effet d'avoir un espace, aussi petit soit-il, qui vous soit réservé et qui ne nécessite pas de changer votre ordinateur de place quotidiennement. Un petit coin bureau rien qu'à vous n'est pas si compliqué à créer, même dans les petits espaces. La table des plantes vertes peut très bien faire l'affaire si elle vous permet de poser ordinateur et souris. Votre défi ? Trouver le recoin de votre logement qui se prête à cet exercice : sous un escalier ? Dans un angle inutilisé ? La règle d'or ? Se faire oublier par les enfants en étant (un peu) dissimulé(e) pour ne pas être dérangé(e). Vous êtes en panne d'idées ? En voici quelques-unes :

• Transformer une pièce entière en bureau. Si cette solution est possible, elle est idéale. Ainsi, une salle de jeux peut par exemple devenir un bureau pendant quelques semaines.
• Une table dans votre chambre.
• Sous vos escaliers.
• Dans un coin du salon avec un drap en guise de séparation.
• …

Nos conseils pour bien (mieux) vivre le home-working :

• Accordez-vous des pauses régulières loin de votre ordinateur.
• Ne transportez pas votre ordinateur et/ou vos dossiers dans toute la maison.
• Isolez votre petit coin bureau du reste de la pièce si elle est partagée grâce à un rideau ou à un meuble bibliothèque par exemple. Une bonne astuce si vous avez installé votre espace de travail dans le salon.
• Libérez de l'espace de rangement, réservé à vos dossiers, vos classeurs, votre courrier… de travail. Le soir et week-end venus, vous pourrez ainsi ranger toutes vos affaires professionnelles sur une étagère dédiée ou même dans une grande boîte en plastique.
• Rendez votre lieu de travail éphémère confortable avec un peu de déco, un joli pot à crayon, un sous-main coloré…
• Rangez votre espace de travail à la fin de chaque journée pour ne pas laisser l'accumulation et le désordre vous guetter.
• Enfin, le confort de votre lieu de travail est tout aussi important chez vous qu'au bureau. Si vous passez vos journées assis(e), installez-vous sur une chaise de bureau confortable et adaptée, ergonomique de préférence. L'inconfortable chaise de cuisine est à proscrire dans la mesure du possible. L'idéal ? Optez pour une chaise avec des accoudoirs et tenez-vous bien droit pour éloigner le mal de dos.

Un espace réservé à la détente pendant le confinement


Le fait de rester chez vous toute la journée couplé à la proximité avec les membres de votre famille et le stress engendré par la période, peut devenir une vraie source d'angoisse pour certains. Et on vous comprend ! Il existe un moyen simple de lâcher prise chaque jour : se créer un coin douillet et ressourçant, qui perdurera d'ailleurs après le confinement.

Pour cela, vous n'avez pas besoin de grand-chose : un tapis de sol ou un petit tapis basique, quelques coussins confortables et colorés, une plante verte, une bougie parfumée, une musique relaxante : chaque jour, accordez-vous une pause méritée dans un coin de votre salon, dans votre chambre devant la fenêtre ou même dans la salle de bains en ne pensant à rien. Commencez par fermer les yeux, par prendre de grandes inspirations et déconnectez votre esprit du quotidien. Un exercice qui peut paraître complexe la première fois mais dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer.

Il est extrêmement important de s'accorder une voire plusieurs pauses dans la journée même si le nombre de choses à faire semble insurmontable. Travailler, s'occuper des enfants, faire à manger, faire le ménage, les courses avec 1 000 précautions… STOP : direction votre coin détente pendant quelques minutes pour souffler. Vous serez beaucoup plus efficace ensuite.
Notre petit conseil bonus ? Rendez-vous sur le compte Instagram de Lili Barbery pour vous offrir une pause méditation.

Un petit bout d'intimité pour chacun pendant le confinement


Pendant cette période, vous allez vous employer à rendre votre logement vraiment fonctionnel en réétudiant également votre façon de vivre ensemble. Mais il est également important de penser des espaces individuels pour chaque membre de la famille, enfants y compris. Nous avons tous besoin de notre intimité pour ne pas craquer. Si les espaces communs sont nécessaires pour les jeux, les repas, les temps de pause, les temps de télévision ou encore les temps de paroles… les espaces individuels le sont tout autant. Et il ne faut pas croire, les enfants ont également besoin de se retrouver seuls avec eux-mêmes. Pourquoi ne pas créer des cabanes pour chacun d'entre eux par exemple ? On vous explique comment le faire très simplement dans la suite de cet article.

En conclusion, s'isoler doit être possible aussi souvent que nécessaire.

Des espaces éphémères pendant le confinement


Pendant le confinement, l'idée est donc de créer des espaces éphémères dans lesquels vous vous vous sentez bien. Ce petit coin bureau n'est pas destiné à durer dans le temps mais il vous offre une parenthèse travail calme et proactive, votre espace détente n'était pas prévu au programme mais il est peut-être destiné à vous faire changer d'avis sur la méditation, une table improvisée sur votre loggia vous permet de prendre votre petit-déjeuner au soleil…

Et peut-être que, en analysant et en réorganisant votre logement, une multitude d'idées vont se bousculer : en changeant le canapé de place, vous allez peut-être libérer quelques m², en triant vos placards, ce petit meuble d'appoint ne servira sûrement plus à rien… En dissimulant les chaussures de l'entrée derrière un joli rideau, l'espace paraît tout de suite plus rangé… À vous de jouer !

L'indispensable cabane pour les enfants pendant le confinement


On le sait, les enfants, petits comme grands, adorent faires des cabanes en temps normal. Et ce petit espace secret devient même un indispensable en période de confinement. Selon certains psychologues, elle revêt sans aucun doute des aspects thérapeutiques. Il serait dommage d'en priver vos bambins !

L'importance de la cabane en période de confinement


Les écoles sont fermées, parents et enfants sont enfermés à la maison tout en ayant la nécessité de faire les devoirs voire de travailler pour beaucoup de parents. Vous vous rendez compte que vous avez besoin de souffler alors imaginez vos enfants ! Ils sont habitués à sortir, à courir, à se dépenser, à faire fonctionner leur imagination à mille à l'heure et les voilà obligés de délaisser leurs copains et activités pour être avec leurs parents, parfois épuisés et pas toujours de bonne humeur (on les comprend !)

Pour retrouver la sérénité, les enfants se réfugient dans les livres, dans les jeux et d'autres demandent toute l'attention des plus grands. La solution ? Créer un cocon, un coin dans lequel chaque enfant pourra laisser son imagination déborder, un coin juste à lui sous forme de cabane ou de tipi.

Cette cabane lui est spécialement réservée. Il s'agit d'un espace intime, sécurisant, un espace que l'enfant s'approprie comme il le souhaite, range ou dérange comme il le veut et organise les jeux qui lui plaisent le plus.

Vous êtes peut-être inquiet, vous interrogeant sur le bien-fondé de la cabane dans un environnement déjà confiné. Pas d'inquiétude, l'enfant envisage sa cabane, son espace, comme un lieu non imposé dont il est seul maître. Si petite soit-elle, elle lui permet donc de se retrouver, de s'amuser, de créer ses propres règles, de se détacher des devoirs et des éventuelles tensions qui règnent à la maison… Bref, vous l'aurez compris, la cabane a de multiples vertus.

Mais attention, la seule chambre de l'enfant n'est pas suffisante. Dans cette dernière, l'enfant joue, dort, fait ses devoirs… et tout le monde peut y entrer sans même frapper parfois. Il ne s'agit donc pas d'un vrai espace intime au contraire de la cabane. Il est important que la cabane soit de très petite taille. Les plus petits pourront ainsi la considérer comme un espace sécurisant qui leur rappelle le ventre de maman.

La règle à suivre : les parents peuvent entrer dans la cabane si et seulement si l'enfant les y invite. Et le soir venu, la cabane est le seul endroit qui peut rester dérangé afin que l'enfant retrouve son cocon intact le lendemain. C'est son endroit, il le gère comme il le souhaite !

Mode d'emploi pour créer une cabane facilement pendant le confinement


Passons à la phase pratique : comment créer une cabane pour les enfants ? Il n'y a pas besoin de beaucoup de matériel pour mettre une cabane sur pied. Vous avez certainement tout ce qu'il faut chez vous.

Vous pouvez par exemple utiliser des cartons et du ruban adhésif. En un tour de main, dépliez les cartons et scotchez-les les uns avec les autres pour créer une cabane à la dimension de l'enfant. Vous pouvez ensuite proposer un atelier peinture pour peindre les fenêtres et la porte avant de la découper.

Plus simple encore, un drap, des pinces à linge et/ou une corde. Punaisez une corde ou un fil solide entre deux murs et disposez des draps dessus afin qu'ils retombent à la manière d'une tente. Une cabane réalisée en 5 minutes chrono !

Autre solution, accrochez des draps tout autour d'une table que vous n'utilisez pas tous les jours pour créer une cabane complètement fermée. Une simple ouverture dans les draps permet de laisser l'enfant entrer et sortir à sa guise. 

La dernière étape est celle de l'aménagement : coussins, tapis, doudous, peluches, jeux, livres, petite lumière, musique… laissez votre enfant emporter dans sa cachette tout ce dont il a besoin.

La cabane, un espace réservé gagnant-gagnant pendant le confinement : le temps que votre enfant passe à créer son imaginaire et à se ressourcer vous permet également de souffler et de regarder votre programme Netflix préféré !

Quelles astuces avez-vous mises en place pendant cette période de confinement pour bien vivre dans votre logement ?
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
421 avis clients