Nos conseillers sont disponibles en agence En savoir plus
Menu

Copropriété : guide pratique en cas de petits soucis

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous êtes locataire dans une copropriété et vous ne savez pas vraiment vers qui vous tourner en cas de petits problèmes dans votre appartement ? Fuite, porte claquée, voisin trop bruyant… voici un petit guide très pratique des contacts et démarches à retenir pour avoir l’esprit serein au quotidien.

Une fuite dans votre copropriété


Le redouté dégât des eaux laisse une marque d’humidité sur votre plafond ? La majeure partie du temps, il s’agit d’une fuite venant de chez votre voisin. Vous pourriez être tenté de l’informer et de le laisser gérer mais attention, il vous revient d’agir vite et bien. Comment ? En suivant les étapes suivantes :


1. Prévenez votre voisin
2. Signez un contrat amiable avec votre voisin
3. Envoyez ce contrat à votre assurance habitation.


Votre voisin ne veut pas signer de constat amiable ? Pas de panique :


1. Envoyez-lui une lettre recommandé avec accusé de réception
2. Demandez la venue d’un expert pour constater le dégât des eaux
3. Déclarez le sinistre à votre assurance dans les 5 jours qui suivent le constat.


Très souvent, la fuite provient d’un joint de baignoire défectueux ou trop vieux. Le refaire consciencieusement est suffisant pour stopper le sinistre. L’assurance prend ensuite en charge la réfection du mur et/ou du plafond.

Enfermé dehors dans votre copropriété

 

Cela arrive plus vite qu’on ne le pense : la porte claque et là, c’est le drame : les clés sont restées à l’intérieur, dans le meilleur des cas sur un meuble ou dans la boîte à clés, dans le pire des cas sur la serrure. Le premier conseil est de sympathiser avec au moins un voisin auquel vous pourrez laisser vos clés. Ainsi, en cas de problème, il vous suffira d’utiliser ce trousseau de secours.
Si vous n’avez personne de confiance dans votre immeuble, n’agissez pas sans réfléchir une fois la porte claquée : cela peut vous coûter très cher.


Le premier réflexe est d’appeler votre assurance habitation. Nombreux sont les contrats qui prévoient une garantie de dépannage d’urgence. La porte claquée en fait souvent partie. Votre assurance délèguera ainsi un serrurier de son réseau pour venir vous libérer. Dans certains cas, vous n’aurez même rien à payer. Si votre contrat n’intègre pas cette garantie, contactez plusieurs serruriers et demandez-leur un devis au téléphone. Vous pourrez ainsi vous rendre compte que les prix varient considérablement et opter pour le moins cher.


Bon à savoir : si la porte n’est pas verrouillée, l’astuce de la radio glissée pour débloquer la porte peut fonctionner. Avec un peu de patience et d’adresse, vous pourrez vous libérer tout seul !


SOS plomberie dans votre copropriété


Personne n’est à l’abri d’un petit souci de plomberie dans son appartement. Une chasse d’eau qui fuit, un robinet qui goutte et voilà des euros qui s’évanouissent avec l’eau. Dans un premier temps, vérifiez qu’il ne s’agit pas d’un simple joint à changer ou d’une petite réparation. De menus travaux qui sont à prendre en charge par le locataire.


Si le problème semble plus sérieux, faites appel à votre propriétaire. Il a en effet l’obligation de louer un appartement avec des équipements décents qui fonctionnent correctement et un système de plomberie aux normes. Il pourra ainsi mandater un plombier pour venir constater et réparer les dégâts.


Des ennuis de bruits dans votre copropriété


Malheureusement la vie en copropriété ne réserve pas que des bonnes surprises. Et les voisins irrespectueux et bruyants font partie de celles dont on se passerait au quotidien. Le bon réflexe ? Dès que vous constatez la gêne, toquez à la porte de votre voisin. Très souvent, il ne se rend pas compte que vous êtes incommodé et cessera immédiatement après une simple conversation amiable. S’il ne stoppe pas ses nuisances sonores, vous pouvez entamer des démarches plus poussées (lettre recommandés avec AR dans un premier temps).


Conservez ce guide pratique de la copropriété pour pallier toutes les éventualités.


De quelle(s) solution(s) avez-vous déjà eu besoin dans votre copropriété ? En avez-vous d’autres ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
404 avis clients