Investissement locatif : pourquoi louer en colocation ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les investisseurs ne peuvent l’ignorer, la colocation est aujourd’hui un mode de vie prisé par les étudiants mais également par les salariés. Si vous avez réalisé un investissement locatif et que le logement possède plusieurs chambres, vous vous êtes peut-être déjà posé la question : est-il intéressant de le louer en colocation ? Oui et on vous explique pourquoi !

Limitez les risques d’impayés en colocation


La colocation permet de réaliser un bail à plusieurs noms. Les payeurs sont donc au moins deux, voire davantage en fonction du nombre de chambres. Et pour profiter de cet avantage, il suffit de s’appuyer sur la loi Alur. La colocation y est ainsi définie comme « la location d'un même logement par plusieurs locataires, constituant leur résidence principale, et formalisée par la conclusion d'un contrat unique ou de plusieurs contrats (baux individuels) entre les locataires et le propriétaire bailleur ».


Le propriétaire-bailleur a donc la possibilité de se référer à la clause de solidarité. Si un locataire ne paye pas, son ou ses colocataire(s) ont obligation de prendre le relai.


A contrario, si le contrat est un bail individuel, il y a peu de chance (ou de malchance), que la totalité des colocataires arrêtent de payer leur loyer. Une rentrée d’argent, même diminuée, est donc toujours assurée.

Une grande surface destinée à la colocation


Les logements de grande superficie sont fréquemment plus difficiles à louer que les autres au regard de leur loyer élevé. Une famille seule aura en effet plus de mal à assumer un T6 que plusieurs étudiants ou salariés. En colocation, le problème du loyer trop élevé ne se pose pas, d’autant que les charges sont-elles aussi divisées entre les colocataires. Pour peu que le bien soit situé dans une grande ville, le mettre en colocation est une vraie bonne idée pour réduire l’éventuelle vacance locative.

La colocation à destination des salariés


Il est vrai que louer à des étudiants peut effrayer certains propriétaires. Nuisances sonores, problèmes avec le voisinage, détériorations éventuelles… Mais que les bailleurs se rassurent, la colocation est aujourd’hui également recherchée par les salariés. Il leur suffit donc de sélectionner les dossiers des futurs occupants en tenant compte de ce critère.

Un fonctionnement bien rôdé


Enfin, dernier avantage de la colocation pour le propriétaire, lorsqu’un colocataire quitte les lieux, il arrive très fréquemment qu’il trouve lui-même son remplaçant. Plus besoin de chercher un nouveau locataire, de passer des heures à faire visiter le logement, les occupants s’en chargent. Nombreux sont en effet ceux qui souhaitent rencontrer et choisir le candidat qui partagera leur quotidien ensuite. Le propriétaire n’a, quant à lui, plus qu’à choisir le dossier le plus solvable. Un vrai gain de temps.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers