Des Prêts à Taux Zéro régionaux pour devenir propriétaire

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Prêt d’État, le PTZ ou Prêt à Taux Zéro permet aux primo-accédants d’alléger le coût de leur achat immobilier. Avec un financement de l’opération pouvant aller jusqu’à 40% sans rembourser d’intérêt, l’économie atteint plusieurs milliers d’euros sur le coût global de l’emprunt. Et pour encourager les ménages à devenir propriétaire, des Prêts à Taux régionaux sont également proposés partout en France. Explications.

Le fonctionnement du Prêt à Taux Zéro national


Le PTZ permet aux primo-accédants d’acheter un logement neuf (ou ancien sous condition) tout en voyant leur emprunt exonéré d’intérêt. Il est accordé sous conditions de ressources, de composition du foyer et de zone géographique d’achat. Alors que ces conditions devraient être revues au 1er janvier 2018, il permet aujourd’hui de financer jusqu’à 40% de son acquisition à taux zéro, dans la limite de 300 000 euros. La condition ? Ne pas avoir été propriétaire depuis deux ans.

Qu’est-ce que les Prêts à Taux Zéro régionaux ?


Un PTZ régional fonctionne sur un modèle quasi identique au national. Il permet généralement d’emprunter entre 10 000 et 30 000 euros à taux zéro et peut être cumulé avec le PTZ classique. Ce dispositif régional est fréquemment accordé sur une durée de 15 à 20 ans.

Où profiter d’un Prêt à Taux Zéro régional ?


Les initiatives se multiplient en France. La Crédit Agricole d’Ile-de-France par exemple permet d’emprunter 10% de son emprunt à taux zéro, dans la limite de 30 000 euros. La condition pour en bénéficier ? La même que celle du prêt national : ne pas avoir été propriétaire depuis deux ans.


L’offre est valable pour l’achat d’un bien neuf ou ancien, avec ou sans travaux, qu’importe le secteur géographique et les revenus de l’emprunteur. Des conditions assouplies donc en comparaison du PTZ national.


Le PTZ Ile-de-France est valable jusqu’au 30 décembre 2017.


Et ce type de Prêts à Taux Zéro n’est pas réservé aux seuls franciliens. Le crédit Agricole du Finistère propose une offre identique dans la limite de 10 000 euros. La caisse de la Côte d’Azur plafonne quant à elle le montant à 15 000 euros, celle de Bretagne à 10 000 euros…


D’autres banques comme le Crédit Maritime sur le littoral propose 10 000 euros à taux 0 sur 20 ans quand la Caisse d’Épargne de la Côte d’Azur offre 30 000 euros à taux zéro si le coût global de l’opération est de plus de 200 000 euros.

Des conditions plus strictes pour le PTZ à Tours


Il est également possible de bénéficier d’un Prêt à Taux Zéro régional à Tours et dans son agglomération. Les banques sont multiples à proposer le Prêt Immo0% pour un montant maximum emprunté de 40 000 euros sur 15 ans à 0%. Contrairement aux dispositifs précédemment cités, celui-ci est soumis à des conditions de ressources (identiques à celles du PTZ national), à la composition du foyer et à la zone d’achat. Il est également indispensable d’acheter un logement neuf ou un bien ancien avec d’importants travaux de rénovation énergétique à réaliser.


Les villes citées ne sont qu’un échantillon de localités proposant un Prêt à Taux Zéro régional. Ce coup de pouce étant souvent méconnu, les particuliers ont tout intérêt à se renseigner auprès des banques de leur région pour en bénéficier. Le concours d’un courtier est également recommandé pour ne passer à côté d’aucune opportunité.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers