Peut-on repeindre les murs de son logement en location ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous avez emménagé dans un logement en location mais les couleurs ne sont pas à votre goût. Bricoleur et un brin artiste dans l’âme, vous avez envie de prendre pinceaux et rouleaux pour vous sentir bien chez vous. Mais que va dire votre propriétaire ? Peut-il s’opposer à ces travaux d’agrément ? On vous explique tout.

Même en location, le locataire est libre de peindre les murs


La loi du 6 juillet 1989 et son article 6 donnent une réponse précise à notre question : le locataire a le droit légal de repeindre les murs de son logement et de faire des travaux d’aménagement à condition que ces derniers ne transforment pas le bien mis en location.


Cela signifie que vous pouvez, à votre guise, repeindre vos murs mais également changer les sols mais que vous n’avez aucun droit de casser un mur ou de changer la cuisine de place. Vous avez le droit d’aménager et non de transformer. En respectant ce principe, votre propriétaire ne peut pas s’opposer à votre envie de renouveau.

Et pour la couleur ?


Le texte ne liste pas les couleurs autorisées ou non ! Mais pour faire simple, un propriétaire bailleur n’a pas son mot à dire si les couleurs sont sobres et plaisent au plus grand nombre. Pour repeindre les murs de votre location, évitez donc les teintes extravagantes et très personnelles. Le propriétaire pourra en effet vous faire recommencer le travail si une couleur empêche l’habitabilité normale des lieux. Un exemple ? Une cuisine entièrement peinte en noir peut avoir un effet sombre et glauque qui ne plairait qu’à vous ! À éviter donc.

Qui paye les travaux ?


C’est LA bonne question. Et la réponse est souvent à négocier avec le propriétaire. En effet, si ce dernier ne vous a rien demandé et que les peintures sont en bon état, il peut refuser de payer de simples travaux d’embellissement ou de personnalisation. Mais si les peintures sont vraiment défraîchies, il se peut que votre bailleur soit satisfait que vous donniez un coup de jeune à son logement. Il pourra alors payer les fournitures et déduire quelques euros du montant de votre loyer.


Bon à savoir : il est préférable de prévenir son propriétaire que l’on souhaite repeindre les murs et de négocier sa participation en amont. Cela évite les mauvaises surprises et facilite les relations propriétaire-locataire.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers