Crédit immobilier : je change de banque et après ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis quelques jours, les particuliers peuvent changer de banque plus facilement. Mais si vous avez souscrit un crédit immobilier dans l’établissement que vous souhaitez délaissé, que se passe-t-il ? Êtes-vous obligé de conserver un compte ? De transférer l’emprunt ailleurs ? Vous avez deux options. Explications.

Votre crédit immobilier reste dans votre banque prêteuse


Ce n’est pas parce que vous allez voir ailleurs que vous êtes obligé de transférer tous vos produits dans votre nouvel établissement. Votre crédit immobilier peut donc rester dans votre ancienne banque alors même que vous ouvrez un compte ailleurs.


Il faut cependant savoir que votre banque, celle du crédit immobilier, peut vous obliger à conserver un compte ouvert en échange du prêt. Cette clause est en effet mentionnée dans certains contrats de crédit immobilier. La Commission des clauses abusives a demandé le retrait de cette clause de tous les contrats d’emprunt. Elle n’a pas encore obtenu gain de cause à l’heure actuelle. Il semblerait pourtant, comme l’explique la porte-parole de Meilleurtaux.com, que « cette clause n’est pas légale, les banques n’ont donc pas intérêt à se retourner contre les clients qui ne veulent pas la respecter ». Cela vaut donc la peine de négocier avec votre banque car elle osera rarement vous opposer un refus.


Si vous conservez votre crédit immobilier dans la banque initialement prêteuse, pensez à mettre en place un virement automatique entre votre nouveau compte et l’ancien. La mensualité sera alors prélevée sans problème.


Astuce : réduisez au maximum les frais liés à ce compte qui ne vous servira à presque rien en supprimant les moyens de paiement associés : carte, chéquier…

Un rachat de crédit immobilier dans les règles de l’art


Deuxième solution, faire racheter votre crédit immobilier par la nouvelle banque. Mais pour cela, il faut que ce nouvel organisme présent des avantages supérieurs à l’ancien. Même si les taux sont plus intéressants, il se peut que les frais engendrés viennent alourdir la note d’un rachat. Un calcul à réaliser pour s’y retrouver financièrement.


Un rachat de crédit immobilier est généralement intéressant si la durée restante de l’emprunt est supérieure à celle déjà écoulée et si le montant à rembourser est supérieur à 50 000 euros.
Pour faire encore plus simple : plus la somme encore à rembourser et la durée de remboursement à venir sont longues, plus le rachat est intéressant.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers