Achat immobilier et CDD : comment faire ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Pour devenir propriétaire de son logement, nombreux sont les acheteurs à recourir à un emprunt immobilier. Mais garanties obligent, les banques ne sont pas toujours enclines à prêter de l’argent à un salarié en CDD, le CDI étant, pour les organismes, un gage de sécurité. Mais difficile ne signifie pas impossible ! Voyons comment mettre toutes les chances de votre côté pour allier achat immobilier et CDD.

L’ancienneté, la clé pour convaincre votre banquier


Soyons honnête, si vous êtes en CDD depuis moins d’une année et que votre CV montre de fréquentes périodes sans travailler, il y a peu de chances que votre banquier vous accorde le crédit immobilier demandé. Mais si vous lui prouvez que, depuis plusieurs années, vous enchaînez les CDD sans relâche et que vous savez trouver de nouveaux contrats de travail sans difficulté, la donne est totalement différente. Si, en plus, vous démontrez que vos revenus sont plus importants que ceux potentiellement perçus en CDI, il y a de fortes chances que votre dossier soit étudié et votre achat immobilier rendu possible.

Un compte bancaire en bonne santé pour votre achat immobilier


Banquier et/ou courtier immobilier regarderont à coup sûr l’état de votre compte bancaire. Et si vos comptes sont stables et sans histoire, vous gagnez un bon point. Un conseil donc : plusieurs mois avant d’entamer les démarches pour votre achat immobilier, faites en sorte d’afficher une situation financière sans découverts et dépenses à tout va. Si en plus vous démontrez votre capacité à épargner, votre banquier pourra se montrer intéressé par votre dossier.

Un apport pour minorer l’emprunt


L’apport est un atout pour un achat immobilier, que l’on soit en CDI ou en CDD. Plus il est conséquent, plus la banque est favorable à l’emprunt. Avantage également, un apport personnel important permet d’obtenir des taux beaucoup plus intéressants et donc, de réduire considérablement le coût global du crédit immobilier.

Une assurance emprunteur optimale pour sécuriser l’achat immobilier


En l’absence de CDI et donc de garanties de sécurité d’emploi, la banque pourra vous demander de souscrire une assurance emprunteur incluant une assurance chômage. Mais attention, pour pouvoir en bénéficier, il faut généralement être en poste depuis plus de 90 jours et à temps complet. Enfin, ne soyez pas surpris, l’assurance chômage fait considérablement grimper le coût de l’assurance emprunteur.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers