Menu

Des chèques énergie pour alléger vos factures de chauffage

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous vous chauffez au bois ? Bonne nouvelle ! Sous conditions de ressources, vous pouvez bénéficier d’une aide allant de 50 à 200€ pour contrer la hausse du prix du bois de chauffage et des granulés. Alors que le pouvoir d’achat des Français est en berne et que le coût des énergies s’est envolé (et ce n’est pas terminé), ce coup de pouce est le bienvenu. Comment en profiter ? À qui le demander ? Quand le solliciter ? Mode d’emploi pour obtenir les chèques énergie bois et fioul pour alléger vos factures de chauffage.

Tout savoir sur le chèque énergie bois

En France, 3,4 millions de personnes se chauffent au bois selon les chiffres de l’Ademe. Alors que l’aide destinée aux foyers les plus modestes qui se chauffent au fioul est déjà en vigueur, c’est cette fois les ménages qui se chauffent au bois qui vont bénéficier d’un coup de pouce. Le chèque énergie bois est proposé pour faire face à l’importante augmentation des tarifs du bois domestique, à savoir +30% en seulement un an. Ce dispositif vient s’ajouter aux différentes mesures mises en place par le gouvernement pour aider les particuliers à payer leurs factures d’énergie cet hiver 2022-2023.

Le chèque énergie bois représente une enveloppe de 230 millions d’euros et prend place dans le cadre de la loi du 1er décembre 2022 de finances rectificative pour 2022. Elle fera l’objet de davantage de précisions très prochainement.

À qui est destiné le chèque énergie bois ?

2,6 millions de ménages pourraient être concernés par le dispositif. Exceptionnel, il est accordé sous conditions de ressources et de composition du foyer aux ménages qui se chauffent grâce au bois domestique tel que les bûches ou les pellets.

Si les règles exactes du chèque énergie bois doivent encore être précisées, il y a fort à parier qu’elles seront sensiblement identiques à celles appliquées pour l’octroi du chèque énergie fioul en vigueur depuis novembre 2022, nous y reviendrons dans les lignes suivantes.

Les conditions de revenus sont quant à elles connues, annoncées par le ministre des comptes publics. Pour profiter du coup de pouce, les revenus ne doivent pas dépasser les 2 260€ mensuels pour une personne seule et les 4 750€ pour un couple avec deux enfants. Le revenu fiscal de référence ne doit pas excéder les 20 000€ par unité de consommation.

Bonne nouvelle également, cette aide devrait être cumulable avec le chèque énergie d’un montant de 100 à 200€ octroyé aux 12 millions de foyers français les plus modestes.

Comment profiter du chèque énergie bois ?

Un simple accès à internet suffit pour demander son chèque énergie bois. Une connexion sur le site chequeenergie.gouv à compter du 22 décembre 2022 est nécessaire. Le numéro fiscal du demandeur ainsi qu’une facture récente payée pour le bois de chauffage sont indispensables pour finaliser la demande. Rien de plus, une démarche facile et rapide.

Une fois le dossier validé, le particulier qui respecte les conditions de ressources définies, bénéficie d’une aide fiscale allant de 50 à 200€ en fonction des revenus mais également du type de bois utilisé : bûches, pellets ou granulés.

Dans les deux premiers cas, le montant accordé est de 100€ pour les ménages les plus modestes et de 50€ pour les ménages aux ressources plus élevées mais qui respectent les plafonds fixés.

Dans le second cas, les montants accordés sont respectivement de 200€ pour les plus modestes et de 100€ pour les ménages aux ressources plus élevées.

Faites votre demande en ligne pour déterminer le montant dont vous pouvez bénéficier.

Zoom sur le chèque énergie fioul

Avant le chèque énergie bois, le chèque énergie fioul est entré en action le 8 novembre dernier. Il redonne (un peu) de pouvoir d’achat aux ménages les plus modestes qui se chauffent au fioul. À l’instar du chèque énergie bois, le coup de pouce est compris entre 100 et 200€ et est réservé aux Français qui n’ont pas profité du bouclier tarifaire appliqué pour d’autres sources d’énergie que le fioul (ou le bois).

Le Parlement avait décidé cet été d’une enveloppe de 230 millions d’euros destinés aux 1,6 million de foyers éligibles au chèque énergie fioul sur 2,8 millions de particuliers se chauffant grâce à cette énergie.

Pour en faire la demande, direction le site chequeenergie.fr qui propose un simulateur en ligne pour déterminer les aides fiscales dont les particuliers peuvent bénéficier. Vous avez déjà rempli votre cuve de fioul ? Le chèque accordé est valable pendant une année et peut être utilisé pour payer les factures d’électricité, de gaz, de bois de chauffage, de pellets... jusqu’au mois de mars 2024. Découvrez comment choisir votre énergie de chauffage cet hiver.

Le ministère de l’Economie a rappelé que « cette aide fioul viendra en complément du chèque énergie habituel, envoyé au printemps à environ 6 millions de ménages, et du chèque énergie exceptionnel de fin d’année qui sera envoyé à 40% des ménages (12 millions de ménages) ».

Bon à savoir : une hausse de 15% est prévue pour le gaz et l’électricité en 2023.

Comment est versé le chèque énergie fioul ?

L’aide est octroyée via différents circuits :

  • Un chèque a été envoyé fin novembre aux foyers ayant déjà bénéficié du chèque énergie pour payer une facture de fioul dans le passé.
  • Les particuliers font leur première demande sur le guichet en ligne dédié et transmettent leur facture de fioul. Un chèque leur est envoyé le mois suivant.
  • Vous avez du mal à payer vos factures de fioul ? Demandez à votre fournisseur un étalement des paiements. Ils sont nombreux à donner cette possibilité aujourd’hui pour permettre aux foyers de se chauffer décemment tout l’hiver.

Bon à savoir : une grande partie des ménages bénéficiaires du chèque énergie fioul peut également profiter du chèque énergie habituel envoyé au printemps et du chèque énergie exceptionnel de fin d’année qui sera adressé à 40% des foyers, soit 12 millions de ménages.

Vous voulez vous chauffer sans vous ruiner ? Faites le choix de la rénovation énergétique pour améliorer votre système de chauffage tout en gagnant en confort de vie OU choisissez un programme immobilier neuf en France. Peu énergivore, votre logement neuf affiche d’excellentes performances thermiques et phoniques qui vous permettent de très peu chauffer en hiver.

Parlez-en à votre expert Médicis Immobilier Neuf et découvrez les avantages de l’immobilier neuf pour alléger votre budget logement mensuel.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
644 avis clients