Nos conseillers sont disponibles en agence En savoir plus
Menu

L'application de la RE 2020 reportée

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Régulièrement, les normes appliquées à et pour la construction évoluent. Dans l'optique d'optimiser les techniques de conception, de préserver l'environnement et de rendre les logements toujours plus confortables pour les occupants, la RE 2020 entrera prochainement en action. Après quelques débats et changements dans le calendrier, quand cette nouvelle réglementation thermique sera-t-elle appliquée ? On vous dit tout, de ses objectifs premiers à sa mise en place.

Qu'est-ce que la norme RE 2020 ?


Vous avez peut-être déjà entendu cette question : "Qu'est-ce que la RT 2020 ?" Injustement appelée RT dans la droite lignée de sa prédécesseuse, la RT 2012, la RE 2020 pour Réglementation Environnementale 2020 viendra prochainement régir la construction sur le marché immobilier neuf. Nouvelle norme, elle est assortie de son lots d'obligations. Explications.

De la première réglementation thermique à la RE 2020


La première réglementation thermique ne date pas d'hier. C'est en 1974, à la suite du premier choc pétrolier qu'elle a vu le jour. Et il y a des années déjà, la RT avait pour objectif de limiter la consommation induite par les logements neufs mais aussi par les logements rénovés. Et plus le temps passe, plus les nouvelles versions des réglementations thermiques encadrent la construction et durcissent les objectifs environnementaux à atteindre. Et pour cause, il y a urgence, le bâti est l'un des éléments les plus polluants et les plus générateurs d'émissions de gaz à effet de serre. Il représente même un quart des émissions de gaz à effet de serre au niveau national. Aujourd'hui, nous cheminons non pas vers une prochaine réglementation thermique mais bien vers la RE 2020, une réglementation environnementale. La voie vers le bâtiment positif généralisé est ouverte. 

Bon à savoir : la France s'est engagée dans la neutralité carbone en 2050. Le secteur du bâtiment a donc un nécessaire besoin d'être repensé pour permettre au pays d'atteindre ses objectifs.

La RE 2020 dans les grandes lignes


La Réglementation Environnementale 2020 abrégée RE 2020 a vu le jour dans le cadre de la loi Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique. Son objectif ? Drastiquement diminuer les émissions de carbone directement émises par la construction et, plus largement, pendant tout le cycle de vie d'un bâtiment. Dans la droite lignée de l'actuelle RT 2012, la RE 2020 vient encore améliorer les techniques de construction. Une vaste opération de transformation est lancée depuis quelques années, par le biais notamment des filières industrielles et énergétiques. Entre les professionnels de l'immobilier, de la construction et ces deux filières, c'est un chantier de grande envergure qui est lancé : transformer en profondeur le logement en impactant peu (voire pas du tout) le prix final des biens.

Pour quels bâtiments s'applique la RE 2020 ?


La RE 2020 remplace progressivement la RT 2012 pour tous les bâtiments, qu'il s'agisse de bâtiments publics comme de bâtiments résidentiels, de maisons neuves comme d'appartements neufs. Une question est aujourd'hui dans tous les esprits : "quand s'applique la RT 2020 ?". Pour faire simple, elle sera généralisée à l'été 2021, après avoir été reportée. Nous y reviendrons par la suite.

Quels sont les grands principes de la RE 2020 ?


Vous avez en tête les objectifs de la RE 2020. Attachons-nous à présent à comprendre comment et par quels moyens ces mêmes objectifs peuvent être atteints. Le grand principe général est celui du bâtiment à énergie positive, on vous explique.

Qu'est-ce qu'un bâtiment à énergie positive imposé par la RE 2020 ?


Le bâtiment à énergie positive aussi abrégé BEPOS, est une construction qui produit davantage d'énergie qu'elle n'en consomme. Comment est-ce possible ? En combinant le fonctionnement et les contraintes du bâtiment passif avec des sources de création d'énergie.

Le bâtiment à énergie positive est en phase de test depuis 2018 en France, année de mise en place du label E+C ou Bâtiment à énergie positive et réduction Carbone. Mais depuis 2018, le bâtiment à énergie positive n'est pas une obligation, contrairement à ce qu'imposera la RE 2020. Depuis deux ans, le BEPOS a principalement été sollicité dans l'immobilier tertiaire ainsi que dans les maisons individuelles.  C'est grâce à cette phase de test que la RE 2020 peut désormais être à son tour mise en application.

La RE 2020, des objectifs et non des moyens


À l'instar de la RT 2012, la RE 2020 est ce que l'on appelle une réglementation d'objectifs et non une réglementation de moyens. Il n'y a pas de mode d'emploi pré-écrit à destination des professionnels pour qu'ils adoptent la RE 2020. Ils sont relativement libres de construire "comme ils veulent" mais doivent impérativement respecter certains critères et atteindre des objectifs stricts. Mais quels sont justement ces critères indissociables de la RE 2020 ?

• La consommation de chauffage ne doit pas excéder 12 kwhep/m².
• La consommation d’énergie globale, incluant l’eau chaude, les lumières… ne peut dépasser les 100kwh/m² et par année.
• La qualité de l’air intérieur doit respecter un seuil minimum.
• L’isolation thermique et phonique doit respecter un seuil minimum.
• Une source d'énergie renouvelable au moins doit être utilisée. Il peut s'agir de l'intégration de panneaux photovoltaïques par exemple ou d'équipements fonctionnant grâce à la géothermie. Les énergies renouvelables participent grandement à rendre les bâtiments autonomes.
• Les techniques et moyens utilisés doivent permettre une drastique réduction de l'empreinte carbone du bâtiment.

L’intégration des énergies renouvelables dans le bâtiment RE 2020


Nous l’avons évoqué, l’une des conditions indispensables au respect de la RE 2020 est l’intégration d’au moins une source d’énergie renouvelable dans le bâti. Voici un aperçu des possibilités en fonction du type d’énergie à produire :

• L’électricité peut être générée par des panneaux photovoltaïques, par de l’aérovoltaïque ou encore par des éoliennes.
• Le chauffage peut être généré par une pompe à chaleur, par un chauffage solaire, par la géothermie ou encore par un chauffage au bois ou thermodynamique.
• L’eau chaude sanitaire peut être produite via le chauffage thermodynamique ou le chauffe-eau solaire.
• Le confort intérieur peut être amélioré grâce à une isolation thermique et phonique optimale, grâce à une VMC performante ou encore grâce à un puits canadien. 
• L’eau peut quant à elle être récupérée via les eaux de pluie.

Quelles différences entre la RT 2012 et la RE 2020 ?


La principale différence réside dans les deux derniers critères cités. En effet, l'obligation d'utilisation d'une source d'énergie renouvelable et la réduction de l'empreinte carbone du bâtiment ne font pas partie des obligations imposées par la RT 2012.

La RE 2020 amène plus de critères que la Réglementation Thermique 2012 car elle intègre l'empreinte environnementale de la construction et la production d'énergie dans le bâti là où la RT 2012 s'arrête à la "seule" performance énergétique.

La Réglementation Environnementale 2020 prend ainsi en compte la totalité du cycle de vie du bâti, de sa conception à son fonctionnement en passant par sa réalisation.

Quels sont les atouts de la RE 2020 ?


Pour les occupants d'un logement sous le sceau de la RE 2020, la différence sera grande. Ils profiteront pleinement des avantages de l'immobilier neuf amenés par cette nouvelle réglementation environnementale. Voici une petite liste des avantages dont vous pourrez profiter prochainement :

• Des factures énergétiques drastiquement réduites. Le niveau d'isolation thermique imposé par la RE 2020 permet de maintenir une température agréable dans le logement neuf en été comme en hiver. Les déperditions de chaleur n'existent plus, les orientations sont idéalement pensées pour favoriser la lumière naturelle mais aussi éviter que le soleil ne chauffe trop les intérieurs en été… Tout est pensé pour que le chauffage soit quasiment inutile tout comme la climatisation. Positive conséquence : les factures d'électricité et de chauffage diminuent considérablement.
• Par répercussion, le confort et le bien-être ressenti dans un logement neuf RE 2020 est incomparable. La réglementation garantit une meilleure qualité de l'air, une température optimale et la fin des courants d'air !
• Une isolation phonique renforcée permet de ne quasiment pas entendre ni les bruits venus de l'extérieur ni ceux produits par vos voisins. Vous vivez en copropriété dans certains cas mais en toute tranquillité.
 Une période estivale qui devient un véritable enjeu de la RE 2020. Le réchauffement climatique a en effet amené de nouvelles préoccupations. Les étés sont plus chauds, les canicules quasiment systématiques. Les intérieurs sont donc beaucoup moins confortables pour les habitants. Dans le même temps, les installations de climatiseurs se généralisent, entraînant davantage de pollution. L'un des atouts de la RE 2020 est donc de faire en sorte que, même lors de ces inévitables périodes caniculaires, les logements restent confortables sans climatisation. Les solutions écologiques ont ici un rôle majeur à jouer.

La RE 2020 s'inscrit dans un cercle vertueux pour l'environnement et pour les occupants. Confort, économie, durabilité, préservation de l'environnement tout est fait pour mener vers l'autosuffisance énergétique. 

L’individu au cœur de la RE 2020


L’occupant, le particulier, sera lui aussi pleinement impliqué dans la démarche RE 2020. Si la construction utilise les énergies renouvelables, si la conception est pensée pour être à énergie positive, le citoyen sera sensibilisé au nécessaires économies d’énergie. Le 0 gaspillage énergétique ne peut être atteint sans les habitants. Les concepteurs misent donc sur la responsabilité individuelle, sur l’évolution des comportements et les prises de conscience pour que le Réglementation Environnementale 2020 soit le plus efficace et le plus efficiente possible. Nous pouvons facilement diminuer nos consommations d’énergie à condition de nous pencher sur la question et d’en avoir la volonté et l’envie.

Voici quelques conseils pour optimiser la démarche RE 2020 dans votre logement neuf tout en réduisant considérablement vos factures annuelles :

• Intégrer un système de régulation de chauffage.
• Intégrer un système de régulation d’eau chaude sanitaire.
• Automatiser l’allumage et l’extinction des lumières.
• Automatiser l’ouverture et la fermeture des volets électriques.
• Débrancher systématiquement les appareils non utilisés.
• Choisir des ampoules basse consommation dans toutes les pièces.
• Cuisiner en couvrant systématiquement les casseroles.
• Dégivrer régulièrement le réfrigérateur.
• Faire tourner le lave-vaisselle uniquement quand il est plein.
• Utiliser une douchette à faible débit.
• Intégrer une double chasse d’eau pour réduire la consommation en eau.

Des astuces simples à intégrer dans notre quotidien qui font du bien à la planète et à notre porte-monnaie.

Quand sera appliquée la RE 2020 ?


Vous en avez compris les principes et avantages, vous vous demandez à présent quand la RE 2020 entrera en action ? Il faut dire que des changements de calendrier ont été opérés. Fin du suspense, la Réglementation Environnementale 2020 sera appliquée dès l'été 2021. Initialement annoncée pour le 1er janvier 2021 pour venir remplacer la RT 2012, les impondérables liés à la crise du Covid-19 ont mis à mal ce timing. Le gouvernement a donc récemment annoncé le report de l'entrée en vigueur de la réglementation, réaffirmant toutefois sa volonté de l'appliquer pour les logements neufs de manière généralisée l'année prochaine. Il s'agit donc d'un simple ajustement et non de faire machine arrière.

Une crise sanitaire qui "interroge nos capacités de résilience et d’adaptation. Se protéger contre les aléas climatiques, sanitaires ou économiques reste une priorité", peut-on lire dans le communiqué de presse publié par le gouvernement. "Les logements dans lesquels nous vivons, les bureaux dans lesquels nous travaillons et tous les bâtiments que nous occupons doivent répondre aux défis actuels et futurs, qu’il s’agisse d’impact sur le réchauffement climatique, de confort, notamment en cas de canicule, de qualité de l’air, ou encore de maîtrise des factures énergétiques." explique le communiqué précise même le gouvernement dans ses écrits.

Le calendrier de la RE 2020 repensé

 
C'est un nouveau calendrier de la RE 2020 qui a été défini par le gouvernement afin de "modifier en profondeur la façon de concevoir et de construire les bâtiments de demain" en comparaison de l'actuelle RT 2012. Les concertations vont donc continuer tout au long de l'été 2020 afin de préparer au mieux se tournant majeur pour l'immobilier neuf et la construction. Les textes réglementaires seront quant à eux publiés fin 2020 ou début 2021. Cette organisation permettra à la Réglementation Environnementale 2020 de rentrer en vigueur plus sereinement à l'été 2021. La crise sanitaire a en effet rendu les consultations et les concertations beaucoup plus compliquées ces dernières semaines. 

Une phase de transition vers la RE 2020

 
Pendant ce temps, la phase de simulations débutée en janvier 2020 se poursuit. Elle permet de révéler les indicateurs et les niveaux de performance les plus judicieux pour la future RE 2020. À la suite de cette phase de transition, c'est donc un nouveau label écologique qui verra le jour avec pour objectif d'anticiper la Réglementation Thermique 2020. Les résultats de cette phase de simulations seront rendus publics par les ministères de la Transition écologique et solidaire et par celui de la Ville et du Logement.

Ce qu'il faut retenir de la RE 2020 en 6 points-clés

 
Les normes, labels et réglementations de l’immobilier neuf peuvent être difficiles à cerner de par leur complexité. Voici ce que vous devez retenir de la prochaine RE 2020 :
 
• La RE 2020 encadrera la construction neuve à partir de l’été 2021.
• La RE 2020 définit la consommation énergétique maximale des bâtiments.
• La RE 2020 généralise le bâtiment à énergie positive (BEPOS) et la maison passive.
• La RE 2020 intègre au moins une source d’énergie renouvelable dans la construction.
• La RE 2020 améliore le confort de vie des occupants grâce à une isolation thermique et phonique renforcée.
• La RE 2020 s’attache à rendre le logement plus agréable à vivre en été, et ce même en période de canicule.
 
Parmi les nombreux avantages de l’immobilier neuf, la faible consommation énergétique et la préservation de l’environnement. Avec la RE 2020, c’est un chemin plus vertueux et plus économe qu’empruntera la construction. Si vous souhaitez vous aussi profiter des atouts d’un logement neuf, contactez les conseillers Médicis Immobilier Neuf. Ils vous accompagneront dans votre projet, du simple questionnement à la remise des clés.  
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
389 avis clients
Avis vérifiés