Chauffage et cheminée : ce qu'il faut savoir

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L’automne s’est définitivement installé et l’hiver arrive à grand pas. Avec lui, l’allumage du chauffage et notamment de la cheminée. Quel plus grand bonheur que de se prélasser au coin du feu en fin de journée ? Agréable oui, mais très polluant aussi. Pour diminuer la pollution générée et utiliser au mieux votre cheminée, on vous donne quelques petites astuces pratiques.

Quelle cheminée choisir pour se chauffer ?


La cheminée à proscrire est évidemment celle à foyer ouvert. Si la possibilité est donnée, préférez une cheminée à foyer fermé ou à insert. Ce type de chauffage est davantage respectueux de l’environnement.


Les cheminées hybrides sont également un système d’avenir. Voilà quelques années qu’elles font leur apparition dans nos maisons. Elles fonctionnent grâce à deux combustibles : le bois lors de la présence des occupants permet de profiter d’un agréable feu de cheminée et les granules pendant leur absence chauffent l’habitation via un système électronique sophistiqué. Nul besoin de réalimenter le foyer pour conserver une température idéale dans le logement. Il est possible d’installer une cheminée hybride traditionnelle ou moderne pour s’accorder avec tous les intérieurs.

Quels combustibles utiliser comme chauffage ?


Comme rapidement expliqué dans le cas de la cheminée hybride, il existe deux types de combustibles principaux utilisés pour les cheminées. Le premier est évidemment le bois sous forme de bûches et le second sous forme de granulés, de copeaux compressés. Ils demandent de fait moins de place pour être stockés. Les bûches ont quant à elles l’avantage de chauffer la pièce plus uniformément.

Quel entretien pour la cheminée ?


Un entretien annuel de votre équipement de chauffage est nécessaire. C’est également valable pour la cheminée. Sollicitez un professionnel pour réaliser un ramonage chaque année. Pourquoi ? Pour éloigner les risques d’intoxication et d’incendie. Plus encore, ce nettoyage est obligatoire, imposé par la loi. Si vous allumez votre cheminée jour et nuit pendant toute la saison froide, le ramonage doit être effectué deux fois par an.


Une fois l’entretien à jour, le professionnel vous remet un certificat à conserver en cas de contrôle. Vos assurances vous le demanderont en cas d’incendie notamment. Pour choisir votre professionnel, préférez vous tourner vers une entreprise certifiée Qualibat.

Comment allumer un feu de cheminée rapidement ?


L’allume-feu est votre indispensable de l’hiver. Il s’agit d’un produit écologique et naturel, le plus souvent fabriqué avec de la laine de bois. Pour allumer votre feu comme un(e) pro, disposez les bûches dans leur foyer de manière horizontale. Sur le haut, déposez l’allume-feu surmonté de quelques petits bois. Allumez pour que le feu aille de haut en bas. Une efficacité éprouvée qui offre une alternative moins polluante pour se chauffer.


Vous avez une cheminée ? Pourquoi avez-vous choisi ce mode de chauffage ? Quel combustible utilisez-vous dans le foyer ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers