Eclairage solaire : la mesure écoresponsable de la Smart City

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Scruté et mesuré, notre impact environnemental est passé au crible. Citoyens, entreprises, collectivités, tous les acteurs sont impactés. L’écoresponsabilité émerge et s’intensifie, plus qu’une bonne idée, une nécessité. La prise de conscience est là, individuelle comme collective. Dans les villes, la tendance est identique, encouragée par des législations de plus en plus encadrées. Consciente de son impact, la ville devient intelligente, la Smart City s’impose comme un modèle, recourant à des initiatives écoresponsables de plus en plus nombreuses. Parmi celles-ci, la direction vers l’éclairage solaire. Depuis 5 ans, les lampadaires écolos se sont multipliés. Zoom.

De l’éclairage solaire à l’éclairage réseau


300 il y a 5 ans, les lampadaires solaires sont aujourd’hui 10 000 à être installés dans l’hexagone.

Depuis des années, l’éclairage solaire s’est imposé comme LA solution pour éclairer villes et campagnes. Bien implanté, il demande pourtant une importante maintenance et de nombreuses interventions quotidiennes. Avant même son fonctionnement, les contraintes d’installation sont nombreuses et coûteuses (tranchées, enfouissement des câbles…). Malgré une vigilance constante, ces équipements ont une durée de vie moyenne de 35 ans seulement. Vient enfin s’ajouter le coût élevé des prix de l’électricité et leur hausse régulière (+40% en 5 ans). Une tendance amenée à s’intensifier ces prochaines années.

À ces inconvénients répondent les avantages de l’éclairage solaire. Les lampadaire solaires ont cet atout d’être très facilement mis en place. Fonctionnant de manière autonome, ils ne demandent pas d’entretien particulier ni de coûteuses dépenses électriques. Nombreuses sont les villes intelligentes qui ont donc franchi le pas en installant ces équipements pour réduire leur empreinte environnementale et adopter un comportement écoresponsable.

L’éclairage solaire en plein boom dans la Smart City


Pour les acteurs de la ville intelligente, l’éclairage public doit véhiculer aux usagers plus qu’un confort. Il n’est plus seulement destiné à éclairer les rues et ruelles. Ainsi, ses performances sont passées au crible, qu’il soit solaire ou non. Dans un souci d’amélioration permanente, les systèmes d’éclairage doivent ainsi respecter la norme européenne NF EN 1301.
 
Depuis quelques années, l’éclairage solaire tend à remplacer l’éclairage réseau de manière marquée. Leur installation rapide et facile en fait un équipement eco-friendly prisé. La Smart City l’adopte aux quatre coins de son territoire, suivie par les commerces qui installent des lampadaires solaires sur leurs parkings ou les autoroutes et échangeurs routiers. Citons pour exemple l’échangeur de Calais uniquement éclairé à l’aide de lampadaires solaires.

Mener cette transition permet à la Smart City de véhiculer une positive image, de réduire son impact environnemental et de faire des économies (d’énergie, de coût de maintenance, de main d’œuvre…) Les bénéficies sont grands.

Avec ses engagements, la Smart City participe activement aux progrès énergétiques et à la réduction de son empreinte carbone. L’éclairage solaire est un levier majeur de changement.

Votre ville est-elle passée à l’heure de l’éclairage solaire ? Depuis combien de temps ?
 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers