Un bâtiment autonome dans le paysage immobilier neuf à Grenoble

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
On savait la ville écologiquement engagée depuis plusieurs années, mais l'immobilier neuf à Grenoble donne à voir un nouveau projet vert d'envergure. Il s'agit du premier bâtiment autonome construit en France entière. Qu'il le soit dans la ville du maire écologiste Éric Piolle est emblématique. Un chantier qui mérite de s'y arrêter.

Présentation du bâtiment autonome ABC


L'immobilier neuf à Grenoble a engagé la construction du bâtiment autonome ABC ou "Autonomous Building for Citizens". La résidence réunira 62 logements sociaux et est édifié par Linkcity Sud-Est. Il est la propriété du promoteur et bailleur social Grenoble Habitat. Les deux acteurs travaillent donc conjointement à l'élaboration de cet immeuble du futur.

ABC prend place dans l'écoquartier Presqu'île de la ville et est d'ores et déjà labellisé "EcoCité". Il déclinera un grand nombre d'innovations sur fond de (nouvelles) technologies pour parvenir à son objectif : être complètement autonome. 

Alors que le projet fait beaucoup parler de lui, le showroom a ouvert ses portes. Les visiteurs et futurs habitants peuvent ainsi découvrir le bâtiment autonome et se rendre compte de son fonctionnement.

Le fil conducteur du bâtiment autonome


Comme son nom l'indique, l'immeuble sera entièrement autonome en eau et en énergie avec des consommations divisées par trois. Le concept de bâtiment autonome a été lancé par les équipes de Recherche & Développement de Bouygues Immobilier et a ensuite séduit les constructeurs. L'objectif est d'utiliser la technologie et les innovations pour encourager la transition écologique et réduire drastiquement les consommations énergétiques des habitants mais également les besoins du bâti lors de sa construction, de son fonctionnement et de son éventuelle démolition. Le bien-être des résidents est lui-aussi partie prenante de la réflexion globale. ABC devra donc être autonome en eau et en électricité grâce à de nombreux équipements tels que :

• Un triple vitrage pour limiter les déperditions de chaleur
• Non moins de 688 panneaux photovoltaïques
• Des éclairages LED
• Des batteries de stockage
• Des appareils peu énergivores dans les logements
• Un système de collecte des eaux de pluie
• La récupération des eaux grises pour l'utilisation des toilettes
• L'intégration de douches à recyclage
• L'utilisation de béton bas carbone, de liège biosourcé pour l'isolation
• …

Le bien-être des habitants au cœur du bâtiment autonome


Les résidents seront encouragés dans le cercle vertueux des économies d'énergie. Mais leur bien-être est lui aussi largement pris en compte. Ainsi, outre des logements neufs peu énergivores et très bien isolés, ils profiteront au sein de leur copropriété de services et d'équipements dits participatifs tels que :

• Des ateliers communs
• Plusieurs jardins potagers
• 360m² d'espaces verts
• …

Ils seront également aidés dans leur démarche d'économies grâce à une application spécialement développée pour le projet. Elle leur permettra de suivre leurs consommations à l'échelle du bâtiment autonome, d'observer la qualité de l'air intérieur et celle de l'air extérieur, de consulter la météo ou encore de glaner quelques conseils sur les gestes écolos qu'ils peuvent adopter.

Un projet global qui implique autant les constructeurs que les habitants. Que pensez-vous de cette idée ? Pourriez-vous vous laisser tenter par l'achat d'un logement neuf dans un bâtiment autonome ?
 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers