Smart Parking : quand le stationnement se réinvente

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Combien de fois avez-vous tourné de longues, très longues minutes pour trouver une place de parking en ville ? Tour du quartier après tour du quartier, l'heure du rendez-vous approche et toujours pas de place disponible... On devine l'agacement... Se garer en ville, un véritable défi hier qui est en passe de ne plus l'être aujourd'hui grâce au Smart Parking. Le stationnement se réinvente dans la Smart City. Voyons comment.

Le stationnement, un casse-tête pour les conducteurs, un enjeu pour les municipalités

Les conducteurs sont excédés par les pertes de temps, par l’essence gaspillée parce qu'ils tournent en rond pour se garer. 25 % du trafic en ville correspondrait à des personnes qui cherchent une place, soit 70 millions d'heures perdues chaque année à tourner ! Des kilomètres parcourus pour rien qui impactent la qualité de l'air avec des émissions de CO2 supplémentaires contribuant à aggraver le réchauffement climatique. Dans un secteur de Los Angeles, une zone de 15 pâtés de maisons seulement, cela représenterait 730 tonnes de CO2 en un an.

Depuis le 1er janvier 2018, les municipalités gèrent les amendes de stationnement. Elles fixent et perçoivent le « forfait post stationnement » (FPS). C'est l'occasion pour elles de repenser leur politique de stationnement. Il ne s'agit pas uniquement de « récupérer de l’argent ». Les municipalités cherchent à résoudre les problèmes de coût et de disponibilité des places, mais également à rendre un service de qualité aux citoyens. Elles veulent permettre une utilisation maximale des parkings et faciliter le stationnement citadin. Les municipalités se veulent Smart City, « ville intelligente » et connectée. Les sociétés de gestion de parking également. Intégration des technologies connectées et partenariats multiples pour des places de parking dites « intelligentes », le Smart Parking est né.

Le Smart Parking pour connaître les places disponibles en temps réel

Avec le Smart Parking, le conducteur peut savoir en temps réel quelles sont les places disponibles dans son secteur. Comment ça marche ? Des capteurs autonomes posés au sol, transmettent la présence d'une voiture stationnée via un réseau sur une plateforme de services. L'information est ensuite donnée à l'utilisateur via une application téléchargeable sur Store et ce, sur son Smartphone ou sa tablette. Pour payer le parking, deux possibilités : par SMS ou par smartphone. Les municipalités contrôlent ainsi mieux le stationnement gratuit ou limité en centre-ville ; les agents vont directement vers la voiture qui dépasse le temps limité ou qui stationne trop longtemps sur une place livraison, une place d’arrêt minute… Une meilleure rotation des places est assurée. Mais attention à la verbalisation même si certaines municipalités commencent par la pédagogie.

Des applications mobiles ont été créées et sont disponibles sur l'AppStore et Google Play. Yespark pour trouver un parking à louer dans des parkings souterrains, sous des résidences privées sécurisées. OpnGo : après vous êtes inscrit et avoir renseigné un moyen de paiement, des places de parkings fermées à proximité sont proposées ; le scan de votre plaque d'immatriculation fait lever les barrières à votre arrivée et le paiement se fait directement via mobile. ZenPark avec 420 parkings privés (hôtels, bailleurs résidentiels, entreprises, exploitants de parkings…) sont accessibles en France et en Europe. Parking facile présent dans plus de 25 villes en France géolocalise les places de parking libres dans des résidences sécurisées. Polly, dans le monde entier, guide et propose les zones où vous pouvez trouver aisément une place. Polly intègre OpnGo. Et il y en a d'autres : Onepark, Parktag (pour Paris), Tripndrive (pour les parkings d’aéroports). Des solutions qui facilitent la vie des conducteurs avec des prix intéressants.

Partage des données de stationnement et applications associées, le Smart Parking évolue

Les villes et les sociétés créent des partenariats pour développer le Smart Parking. Orange Business Services et Streetline ont développé le stationnement intelligent à travers l'usage de capteurs connectés au réseau mobile et des applications web. Les solutions évoluent vers des systèmes qui partagent, regroupent et intègrent données de stationnement et applications. Par exemple, la ville de Lille s'associe à OpenDataSoft pour regrouper et partager les données de Waze, des locations de vélos en libre-service et des transports en commun. 

Ces données utilisées dans une application gratuite donneront la disponibilité de voir les places en temps réel. Saemens, société parisienne de parkings, propose un portail opendata dédié pour trouver des places de stationnement, et notamment le site accessible.net pour les parkings accessibles aux personnes à mobilité réduite.  Une question cependant : comment les sociétés privées vont-elles utiliser les données de stationnement ?

Les solutions Smart Parking ne cessent d'évoluer. Elles permettent à présent d'« avoir une tarification en fonction de la demande » à l'exemple de San Francisco. Des horodateurs connectés en réseau déterminent quartier par quartier et parking par parking l’importance de la demande de stationnement et appliquent leurs tarifs en fonction de celle-ci.

D'autres perspectives sont en cours comme « payer le stationnement avec n'importe quelle application » ou « guider les conducteurs vers des places disponibles ». Cela nécessite une approche intégrée avec, pour les organisations, des partenariats à créer, approche promulguée par le récent collectif Alliance for Parking Data Standards (APDS). Sa mission est d'établir une norme globale uniforme pour le partage des données de stationnement sur des plateformes à l’international.

Dans la Smart City, le Smart Parking est bien utile pour gérer l'angoisse partagée du stationnement. Une évolution majeure qui révolutionne le quotidien des automobilistes citadins.

Utilisez-vous régulièrement les solutions Smart Parking de votre ville ? Qu'en pensez-vous ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers