Climatisation : préparez votre été sans surchauffer !

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Ces dernières années, les étés ont été chauds, très chauds même. Alors pour anticiper les prochaines grosses chaleurs, ou tout simplement pour plus de confort dans votre logement, vous êtes peut-être tenté d’installer une climatisation. Suivez notre guide pratique pour ne pas vous tromper.

La climatisation, un équipement pas très écolo


On le sait, la climatisation est l’un des équipements les plus consommateurs d’énergie (en moyenne 100 watts par m²). C’est pourquoi, depuis le 1er juillet 2017, les particuliers sont invités à n’utiliser la climatisation que quand la température intérieure dépasse les 26°C. Une obligation imposée par le code de la construction et de l’habitation. Mais si les températures sont insoutenables en été dans votre région, voici les types de climatisation à privilégier.

Une climatisation pour petit espace


Vous souhaitez installer une climatisation dans une petite pièce uniquement ? Refroidir un espace après l’autre ? Salon la journée, chambre la nuit… l’option la plus appropriée est souvent la climatisation monobloc. Cet équipement mobile peut aisément passer d’une pièce à l’autre. Il vous suffit pour le faire fonctionner de le brancher sur une prise électrique. Certaines climatisations mobiles demandent le passage d’un tuyau à l’extérieur. Pour cela, des systèmes à adapter sur les fenêtres sont disponibles.


Le prix : entre 300 et 1 000 euros en fonction des modèles.
Les inconvénients : un fonctionnement parfois bruyant.

Une climatisation pour toutes les pièces


Dans les régions très chaudes, celles du sud de la France notamment, nombreux sont les particuliers à opter pour le split ou le multi-split. Il s’agit d’un climatiseur à installer à l’extérieur du logement. Grâce à plusieurs unités reliées sur le climatiseur central, toutes les pièces peuvent être climatisées.


Le prix : entre 1 000 et 5 000 euros.
Les inconvénients : les services d’un professionnel sont nécessaires à l’installation de l’appareil.

Une climatisation qui souffle le chaud et le froid


Une climatisation réversible permet de refroidir ET de chauffer une pièce en fonction de la saison. Même s’il est vrai que ses performances ne sont pas comparables à celles d’un vrai chauffage, elle se révèle une bonne solution dans les zones peu froides ou les petits logements.


Le prix : entre 600 et 4 000 euros en fonction de la puissance de la climatisation, des fonctionnalités, de sa capacité à être économe en énergie…
Les inconvénients : une performance en termes de chauffage qui n’égale pas celles d’un équipement dédié.


Bon à savoir : certains gestes simples limitent l’augmentation de la chaleur en intérieur. Pensez par exemple à bien fermer vos volets la journée.

 

Source image : terrafemina

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers