Énergies renouvelables : un système capable de les stocker et de les maîtriser

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le vent et le soleil ont cette particularité de pouvoir fournir de l’énergie de manière infinie mais non constante. Il est en effet aujourd’hui très difficile de stocker les énergies renouvelables comme on emprisonnerait une matière palpable et contrôlable. Mais une invention allemande pourrait bien révolutionner le secteur, en répartissant les énergies solaire et éolienne nuit et jour dans les réseaux d’électricité. Explications.

Comment des ingénieurs allemands veulent capter et stocker les énergies renouvelables ?


C’est chose faite, des ingénieurs allemands ont mis sur pied un dispositif capable de stocker les énergies renouvelables pour les utiliser quand les besoins se font sentir.


On doit cette invention à l’Institut für Windenergie und Energiesystemtechnik (IWES). Elle prend la forme de plusieurs sphères en béton creuses de 30 mètres de diamètre totalement immergées sous la mer. La multitude de sphères est reliée directement à une source d’énergie renouvelable, qu’elle soit éolienne ou solaire. Ces mêmes sphères reçoivent de l’énergie chaque fois que la production devient supérieure à la consommation du réseau. L’énergie permet de mettre des pompes en marche et d’expulser l’eau présente dans les sphères.


Pour simplifier la compréhension, il faut retenir que les sphères se vident ou se remplissent avec l’eau de mer en fonction des besoins : stocker l’énergie ou l’injecter dans le réseau d’électricité.


D’une manière très théorique, chaque sphère sera individuellement capable de produire 20MWh.

Phase de test en cours


Les ingénieurs ont lancé des tests en septembre 2016 dans le lac de Constance, à Überlingen. Les essais sont menés avec un prototype de 3 mètres de diamètre (échelle de 1/10ème en comparaison du système futur) immergé à 100 mètres de profondeur. Les premiers résultats sont en cours d’analyse avant de se prononcer sur la viabilité du dispositif ou sur ses nécessaires améliorations. Parallèlement à ce lancement, les chercheurs de l’institut IWES sont en quête d’un site de test pour leur sphère de 30 mètres de diamètre. Ils doivent trouver une zone côtière dont la profondeur est comprise entre 600 et 800 mètres. Les premières recherches les mènent vers le large de la Norvège.

 

Sources : http://positivr.fr/stocker-energie-renouvelable-sphere-allemagne/
http://www.usinenouvelle.com/editorial/des-spheres-geantes-pour-stocker-l-energie-des-eoliennes-off-shore.N464233

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers