Pratique : une maison en plastique pour les sans-abri

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Voilà une idée qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Pourquoi ? Parce qu’elle allie deux préoccupations fortes de notre temps : le manque de logements pour les sans-abris et le nécessaire recyclage des plastiques. Prenant en compte ces problématiques, Oscar Mendez a lancé un projet d’envergure. Zoom sur la maison en plastique et les conceptos plasticos ».

Une maison en plastique pour en finir avec la précarité


Oscar Mendez est un entrepreneur colombien de 34 ans. Fort de son esprit d’analyse empreint de conscience écologique et d’altruisme, il a décidé de créer une maison en plastique pour les sans-abris. Après conception de ses « conceptos plasticos », il est désormais capable de construire une maison en plastique tout en recyclant ce matériau dont on ne sait que faire aujourd’hui. Il est donc possible de mettre sur pied facilement et rapidement des habitations pour les sans-abris et/ou les personnes frappées par une catastrophe naturelle, économique, politique...

Les « conceptos plasticos » en pratique

 

Dans une vidéo visionnée plus de 70 millions de fois sur Facebook, Oscar Mendez explique son projet. Il s’agit d’utiliser des briques faites de plastique recyclé et qui s’assemblent à la manière des célèbres LEGOs. Il est ainsi possible de construire une maison en plastique de 40m² en seulement 5 jours.

La crise du logement en trame de fond


Oscar Mendez voit dans son projet une solution efficace pour lutter contre la crise du logement colombienne et au-delà. Le jeune entrepreneur a expliqué au site changemakers.com avoir été inspiré par la délocalisation de la population du sud de la Colombie, victime d’un conflit armé. Des centaines de personnes ont délaissé leur maison, obligées de vivre ensuite dans les rues de la ville la plus proche.  C’est ainsi qu’en deux semaines, Oscar Mendez a mis sur pied 1 200m² de surface habitable pour accueillir 400 personnes. Aidé par les réfugiés, le projet a même suscité des vocations. Le chef d’entreprise a décidé de former certaines personnes pour l’aider dans la construction des futures maisons en plastique.

La maison en plastique dans l’avenir


L’entreprise d’Oscar Mendez, elle aussi nommée Conceptos Plasticos, peut actuellement recycler 100 tonnes de plastiques par mois. Elle souhaite, dans un avenir proche, augmenter cette capacité à 300 tonnes, lui donnant la possibilité de construire 50 maisons en plastique par mois.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers