Immobilier en Floride : Babcock Ranch ou les 100% d’énergie solaire

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En 2017, l’immobilier en Floride s’étoffera d’une ville pas comme les autres : Babcock Ranch. En cours de construction, elle accueillera à terme 50 000 habitants. Sa particularité ? Fonctionner 100% à l’énergie solaire !

Babcock Ranch, la ville écologique par excellence


À l’initiative de ce projet, un footballeur américain professionnel. Syl Kilson a conçu la première ville américaine fonctionnant uniquement grâce à l’énergie solaire. En 2017, les 1 100 premiers appartements neufs devraient être livrés. Un vrai défi alliant construction, mode de vie et écologie.


Babcock Ranch comptera des logements, mais également des bureaux, des restaurants, des boutiques, une école publique, des pistes cyclables, des sentiers de randonnée sans oublier des lacs.
À terme, la construction de 19 000 logements est prévue pour des prix allant de 175 000 à 700 000 euros.


Et lorsque Syl Kilson parle de son projet, il n’en est pas peu fier : « On est en train de créer une nouvelle ville. Notre mission est de prouver que croissance raisonnable et protection de l’environnement peuvent aller de pair ».

Scepticisme et persuasion


Lorsque l’ancien footballeur a présenté son projet au PDG de la compagnie d’électricité Florida Power and Light (FPL), Eric Sylagy, il s’est montré vraiment sur la réserve : « une ville alimentée en électricité par le soleil? Ca ne s’était jamais fait auparavant. » lui a-t-il répondu. Mais FPL a tout de même fini par donner un terrain à Syl Kilson pour mener son projet.


Ce dernier a donc hérité d’un terrain de 179 hectares destiné à la construction d’une ferme solaire. Elle devrait permettre d’alimenter 21 000 ménages en électricité avec une puissance estimée à 75 mégawatts. D’après les prévisions, la ville de Babcock Ranch produira davantage d’énergie qu’elle n’en consommera réellement.

Babcock Ranch, au-delà de l’énergie solaire


Si l’énergie solaire est à l’honneur à Babcock Ranch, ce n’est pas le seul atout de la ville. La culture de fruits et de légumes est également prévue, ainsi que de nombreux moyens de transports doux et peu polluants comme le covoiturage, la mise à disposition de vélos ou encore de véhicules électriques.

Un projet difficile à mettre en œuvre


Si louable semble être le projet de Syl Kilson, il s’est cependant confronté à de nombreuses réticences. Menacé de poursuites par les habitants, il a finalement acheté 370km² de terrain à la société familiale Babcock Florida avant d’en revendre 295km² à l’État de Floride pour la construction d’une réserve naturelle. Syl Kilson dit vouloir « démontrer que cette stratégie peut être appliquée dans tout le pays. » et pourquoi pas, devenir un modèle à l’échelle nationale, voire mondiale !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers