Les plantes dépolluantes pour un habitat sain

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Saviez-vous que certaines plantes ont des vertus dépolluantes ? S’il n’est pas recommandé de dormir avec des végétaux au pied du lit, il n’en reste pas moins que certaines ont des spécificités qui vous permettront de garder (retrouver) un habitat sain. Une arme de choix pour purifier l’air ambiant, qu’il n’est pas difficile de se procurer.

Un air purifié pour un habitat sain


En ville comme à la campagne l’air d’une habitation est souvent davantage pollué que celui de l’extérieur. Si l’on regardait les composantes volatiles que nous respirons chaque jour, cela risquerait de nous affoler : benzène, CO2, formaldéhyde, ammoniac… ! Les plantes dépolluantes sont un moyen efficace de lutter contre les produits toxiques présents dans l’air. Leur fonctionnement est simple : en échangeant avec l’extérieur, elles absorbent les polluants et les transforment en produits organiques nutritifs. A chaque polluant sa plante assainissante.

6 plantes dépolluantes pour un habitat sain


• Le chrysanthème absorbe le trichloréthylène (solvants et peintures).
• L’azalée permet de lutter contre la présence de l’ammoniac (produits ménagers).
• Le philodendron met à mal le Pentachlorophénol (produits pour le traitement du bois).
• Le ficus, le caoutchouc, l’aloès et la plante-araignée absorbent le formol (peinture et fumée).
• Le chlorophytum lutte contre le formaldéhyde et le monoxyde de carbone (chauffage et fumée).
• Le lierre réduit la pollution du benzène (encres des imprimantes, peintures…).

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers