Rénovation énergétique : les isolants écologiques ont la cote

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Encore peu connus il y a quelques années, les isolants écologiques ont rapidement pris leur place dans les étals de nos magasins de bricolage, de nos grandes surfaces… Leur succès semble refléter une massive prise de conscience des enjeux environnementaux de notre époque. D’accord, mais l’isolation écologique qu’est-ce que c’est ? Comment choisir les isolants écologiques adaptés à son habitation ? On vous dit tout !

Les isolants écologiques aujourd’hui


Constructeurs comme particuliers vont aujourd’hui plus librement vers les isolants écologiques. Préoccupations environnementales obligent, les messages ludiques abondent : consommer mieux, moins cher, moins polluant… sont autant de facteurs à prendre en compte lors de l’acte de construction et de rénovation. Ici, les isolants écologiques viennent jouer leur rôle.


On le sait (ou pas), les logements neufs doivent se plier à certaines règles dont une consommation n’excédant pas les 50kWh/m²/an. Dans le cas d’une rénovation énergétique, la limite est fixée à 80kWh/m²/an.


A titre de comparaison, une habitation construite avant 1974 consomme environ 370kWh/m²/an. Un véritable fossé se creuse entre l’habitat ancien, l’habitat rénové et l’habitat neuf.


Dans le cas d’une rénovation thermique, même les immeubles anciens peuvent devenir moins énergivores. C’est ici que les isolants écologiques font leur travail. Ils permettent en effet de limiter les ponts thermiques et de bénéficier d’une meilleure étanchéité.


Vous voulez vous lancer dans la rénovation énergétique de votre logement ? Il vous faudra choisir les isolants écologiques adéquats.

Quels isolants écologiques choisir ?


Il existe deux types d’isolants écologiques :


• Les isolants répartis constituent des structures porteuses ayant un rôle d’isolation. Il peut s’agir de béton cellulaire ou de panneaux alvéolaires en carton-cellulose.
• Les isolants rapportés n’ont pas de rôle porteur. Ils sont placés dans un mur, dans une toiture ou encore dans une cloison.


Comprendre les avantages des isolants écologiques


Qui dit isolants écologiques dit environnement préservé et impact énergétique minimisé. Mais plus terre à terre, ils possèdent également un autre avantage majeur.


Ainsi, ils deviennent de véritables alliés contre l’humidité. Leur utilisation permet aux parois d’un logement d’être « perspirantes ». C'est-à-dire ? Elles permettent à la vapeur d’eau de disparaître tout en assurant une très bonne étanchéité à l’air.


Mais attention, vous devez également connaître les limites des isolants écologiques. Ils sont très combustibles. Mais pas de panique, s’il est nécessaire de prendre des précautions lors de leur installation (pas de cigarette, de briquet, de feu de cheminée…), une fois recouverts, vous ne risquez plus rien.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers