Logement écologique : l’habitat partagé comme solution alternative ?

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Tendance à la mode, l’habitat partagé a émergé ces dernières années. S’il ne bénéficiait d’aucune reconnaissance jusqu’alors, l’adoption de la loi Alur lui a donné un cadre juridique. L’article 22 en reconnait tout simplement l’existence, acte pour lequel, les associations d’habitat participatif se sont battues. Mais l’habitat partagé, qu’est-ce que c’est ? Une utopie ? Une solution de réponse à la crise du logement ? Tentons d’apporter des éléments de réponse en partant à la découverte d’Eco-logis, un immeuble en habitat partagé à Strasbourg.

Habitat partagé, le projet


Le projet Eco-logis a vu le jour à Strasbourg entre 2004 et 2010. Pour un coût total de 2,9 millions d’euros, 10 appartements privés ont été déclinés.
L’immeuble est né d’une volonté commune, celle de ses habitants. Ils voulaient rester maîtres de toutes les étapes sans avoir recours à un promoteur. Ainsi ont-ils, ensemble conçu, financé, construit et géré le projet Eco-logis.


Choix du terrain, de l’architecte, du financement, négociation des taux de crédit, tout s’est déroulé progressivement, chaque habitant assumant son rôle. Et finalement, le premier projet d’habitat partagé est né en France.

Habitat partagé, un mode de vie


Les 10 appartements de la résidence sont occupés par des familles, des retraités et un étudiant. Les habitants partagent bien plus que des murs et des espaces communs, l’habitat partagé est un véritable mode de vie. Ainsi, le vendredi, tous se réunissent pour partager le dîner, en semaine, un cours de gym ou quelques heures de jardinage deviennent un temps commun.
Le vivre ensemble est devenu un mode de fonctionnement. A tel point que les habitants n’ont pas souhaité mettre de barrières entre les logements. Les enfants jouent sur le balcon des voisins à loisir.


Révélateur du concept d’habitat partagé, des espaces communs peu répandus ont été intégrés : une buanderie, un abri à vélos, un atelier, un potager mais aussi une salle des fêtes et une chambre d’amis.


Bien sûr, pas question de délaisser son intimité. Les habitants ne peuvent entrer chez leurs voisins s’ils n’y ont pas été invités.

Un habitat partagé écologique


En plus d’être novateur, le projet d’habitat partagé strasbourgeois s’est donné une ligne de conduite écologique. Ce n’est pas par hasard que ses habitants l’ont nommé Eco-logis ! Toute la construction a est donc placée sous le sceau du développement durable.


Ainsi, façades végétalisées et capteurs thermiques ont été installés pour parvenir à un mode de fonctionnement basé sur le « partage et l’entraide permet de diminuer l’impact sur l’environnement et de réaliser des économies financières non négligeables. »

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers