Californie : cette initiative solidaire d’un promoteur après les incendies

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Que faire quand une ville est ravagée par les flammes ? Comment reprendre une vie normale quand tout est détruit et que les infrastructures de la ville ne sont plus en capacité d’accueillir les habitants ? Commerces, écoles, habitations… La ville de Paradise en Californie a fait les frais de Camp Fire, cet incendie meurtrier qui a tout emporté. Alors, pour redonner un peu d’espoir aux habitants, un promoteur a joué les mécènes. 

Un promoteur solidaire après les incendies


Il est certain que les habitants auraient préféré retrouver leur maison. Mais dans leur tourmente, ce promoteur a mis en œuvre ce qu’il pouvait pour apporter un peu de réconfort aux lycéens de Paradise. Il a fait don de plus d’un million de dollars, soit 878 000 euros. Ainsi, chacun des 980 lycéens et des 105 membres de l’équipe scolaire a reçu 1 000 dollars soit 878 euros selon les faits relatés par CBS.

Mais pourquoi ce promoteur solidaire a-t-il choisi les lycéens pour faire ce don ? « Le lycée était un moment idyllique de ma vie » a déclaré Bob Wilson, notre promoteur au grand cœur. Ainsi, ce monsieur de 90 ans dit avoir été frappé par le désarroi de ces jeunes lycéens, d’autant plus quand il a appris que sur les 980 étudiants, 900 avaient perdu leur maison dans l’incendie. « J'ai pensé à ces enfants et à mon propre vécu. Je me suis dit que je pouvais peut-être leur redonner le sourire » a expliqué le promoteur immobilier.

Un geste solidaire pour aider les habitants à se reconstruire après l’incendie en Californie


Fait révélateur, la principale du lycée, Loren Lightall a affirmé que les lycées avaient, en grande partie, donné ce chèque à leurs parents pour subvenir aux premières nécessités après ce drame. Les 1 000 dollars du promoteur serviront donc à acheter à manger, de l’essence ou autres premières nécessités. Car après Camp Fire, les habitants doivent entièrement se reconstruire. Avec 88 morts décomptés et 49 disparus, il s’agit de l’incendie le plus meurtrier survenu en Californie. Au total, 60 000 hectares californiens ont été ravagés par les flammes.  

Camp Fire, un incendie meurtrier maîtrisé


Après deux semaines d’avancée, Camp Fire avait finalement été maîtrisé et sa progression stoppée par les pompiers du pays et par une pluie bienvenue. Il s’était déclaré le 8 novembre 2018. Selon les chiffres donnés par les pompiers, 14 000 maisons, 4 500 bâtiments et 530 commerces ont succombé sous les flammes.

La ville de Paradise et ses alentours ont été les plus impactés par ce tragique événement. Cette ville de 27 000 habitants a en effet été l’une des premières touchées par Camp Fire. Elle est située à 280 kilomètres de San Francisco, dans le comté de Butte.

D’autres incendies de moindre ampleur ont également fait des victimes. C’est notamment le cas pour les trois personnes qui ont péri dans l’incendie de Malibu (sud de la Californie). Un épisode meurtrier d’ampleur inégalée qui laisse maintenant la place à une lente reconstruction pours les habitants. Espérons qu’il soit possible, dans le futur, d’anticiper ces tragiques événements.
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers