On passe à l’heure du coliving !

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Vous connaissez sans doute le coworking... Et le coliving ? Quelques bases d'anglais et vous traduisez « vivre ensemble ». Le coliving est effectivement un mode de vie où chacun partage une partie des espaces du logement dans lequel il réside. Quelle est son origine et pourquoi séduit-il autant ?

D'où vient le coliving ?

Etudiants, salariés dont le travail nécessite une grande mobilité géographique, jeunes actifs qui débutent, startuppers... sont contraints de rechercher un logement à un prix abordable. Chambres d'hôtel, appartements partagés en colocation, locations, logement chez des amis, de la famille... des solutions connues pas toujours évidentes à vivre qui ont fait émerger l'idée du coliving. Et ce, parce que pour les personnes seules, les prix des logements sont chers, parce que la solitude pèse, parce que dans la colocation, l'espace privé se réduit à une chambre et il faut partager le « frigo » ...
 
Le coliving est aussi le prolongement du coworking : après avoir travaillé ensemble dans les mêmes espaces, vivons ensemble dans les mêmes espaces. Le coliving s'est développé au départ au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Suite à des difficultés économiques entre autres, des locaux vides ont été reconvertis en espaces de vie partagés. Aujourd'hui, la France emboîte le pas et les espaces de coliving voient le jour.

Pourquoi le coliving séduit et se développe ?

 
Les mentalités évoluent ; aujourd'hui, les nouvelles générations pratiquent le partage avec le covoiturage, la colocation, le coworking. Avec le coworking, la recherche de convivialité dans le travail, de rupture avec l'isolement, le besoin de flexibilité ont largement participé à son développement. Avec le coliving, c'est la même recherche qui s'exprime. Le coliving, c'est en effet un espace privé de surface réduite (au plus bas de 12 m²) avec chambre, salle de bains et éventuellement petite cuisine et des espaces communs partagés : cuisine, laverie, salon, salle à manger, salle de cinéma, salle de sport... et peuvent s'y ajouter des services : conciergerie par exemple voire des animations (repas en commun). Dernier élément bien apprécié des coliveurs, moins de gestion administrative. Ils ne s'occupent pas de payer les factures d'eau, d'électricté... et même le ménage peut y être fait une fois par semaine.
 
Le coliving offre à la fois de l'intimité et des espaces de rencontres. Des lieux aménagés agréablement que l'on ne pourrait se payer seul. Pour le secteur de l'immobilier, un art de vivre à imaginer, à créer, à proposer. Promoteurs, entreprises, startups proposent des offres. Des immeubles entiers sont transformés. Les offres proposées par les professionnels de l'immobilier incluent de plus en plus les services retrouvés dans l'hôtellerie. Outre les espaces de vie habituels, les marques mettent en avant des valeurs comme le bien-être, la bonne humeur, le partage, la convivialité et les professionnels misent sur le design, la décoration, des espaces comme piscine, lounge bar ou rooftop ou le niveau de services.  Quelques acteurs du coliving aux USA : The Common, WeLive, Norn. Au Royaume Uni : The Collective. En France : Colonies à Paris, la Foncière des Régions-Covivio (3 000 chambres en coliving à Berlin d’ici 2022), Station F dédiée aux startups.
 
Le coliving, une extension du coworking, une forme de colocation modernisée qui répond à des besoins économiques et sociétaux, une manière de vivre en milieu urbain. Une vie en communauté, un « chez soi » pour les normades.  Le coliving serait-il un moyen de revaloriser la vie en société ?
 
Vous pourriez vous laisser tenter par le coliving ? Expliquez-nous pourquoi.
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers