Google achète 300 appartements pour ses salariés en Californie

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Se loger est devenu un casse-tête pour de nombreux salariés de Google. Loyers et prix de l’immobilier trop élevés, pénurie de logements en Californie, le géant a décidé de prendre les choses en main en achetant 300 appartements modulaires destinés à ses salariés.

Google rend le logement accessible à ses employés


Dans la Silicon Valley, les prix des logements ont flambé ces dernières années. Cette partie de la Californie est en effet prisée pour son bassin d’emploi, implantation d’entreprises mondiales oblige. De plus en plus de salariés donc, et une offre de logements qui se raréfie et qui voit ses prix s’envoler. C’est pourquoi, les employés de Google ont aujourd’hui bien du mal à trouver un appartement à louer. Google a donc décidé de prendre les choses en main pour leur permettre de résider non loin de Mountain View, siège social de l’entreprise. Comment ? En achetant 300 appartements destinés à la location à bas prix.

Des logements modulaires pour les salariés de Google


Pour 30 millions de dollars soit 26,9 millions d’euros, soit un coût entre 20 et 50% moins élevé qu’un bien traditionnel, la start-up Factory OS livrera prochainement 300 appartements modulaires préfabriquées au géant d’internet. Les logements seront livrés clé en main.


Un investissement de taille qui devrait permettre aux salariés de Google d’accéder à une meilleure qualité de vie. Nombreux sont ceux qui doivent aujourd’hui faire plusieurs heures de trajet pour se rendre sur leur lieu de travail. Et la donne est vraie pour tous les salariés des grandes entreprises de la Silicon Valley. En 2016, 7 500 habitants ont délaissé la baie de San Francisco pour s’en éloigner et diminuer le coût lié à leur logement.

Google, une initiative qui pourrait inspirée


Quelques chiffres pour bien comprendre la situation : en 7 ans, les loyers à San Francisco ont augmenté de 50%. Quant aux prix de vente des appartements, ils ont doublé depuis 2009. Plus parlant encore, le comté de Santa Clara propose des logements à un prix moyen d’un million de dollars selon les dernières données de Forbes.


C’est pourquoi les entreprises n’ont d’autres choix que de trouver des solutions si elles veulent garder leurs salariés. L’habitat modulaire semble en être une. Le promoteur Factory OS a récemment expliqué au WSJ que ce type d’habitat permettait aux locataires d’économiser jusqu’à 600 euros par mois, voire plus. Une vraie réponse à la crise du logement qui pèse sur la Silicon Valley.


Pour preuve, après Google, Facebook pourrait finaliser l’achat d’appartements pour ses salariés. En fin d’année dernière, le réseau avait annoncé un investissement de 20 millions de dollars dans les villes de East Palo Alto et de Menlo Park, destiné à la construction de biens pour ses employés. D’autres entreprises devraient certainement suivre la tendance dans les prochains mois.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers