Location insolite : testez la chambre à la minute !

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

C’est une petite nouveauté sur le marché de la location insolite. Une application américaine propose un service un peu particulier : louer une chambre avec une tarification à la minute. Bonne ou mauvaise idée ? Découvrons ensemble le principe.

Une location insolite très courte durée


Le marché locatif compte la location courte durée et longue durée mais une société américaine a imaginé une autre façon de louer. L’idée a été pensée par le PDG de la société Recharge Labs, Manny Bamfo. Il est parti d’un principe simple : un locataire peut avoir besoin de rester très peu de temps dans une chambre d’hôtel, sur le même modèle qu’un parking par exemple : « Imaginez que vous ne puissiez stationner votre voiture que 24 heures dans un parking et que ce soit la seule option, a-t-il confié à Bloomberg. La seule chose que nous ayons faite, c’est d’installer des parcmètres à l’entrée des plus beaux hôtels du monde et de permettre aux voyageurs de décider précisément de l’heure à laquelle ils y entraient et en sortaient. » Et c’est ainsi qu’est née l’application Recharge !

Location à la minute, comment ça marche ?


Recharge Labs a été fondé en 2015 à San Francisco. En 2017, la société a ajouté 16 nouveaux établissements, tous situés à New York, à son offre de location minute. Dans la Big Apple, entre 0,83 et 2 dollars la minute sont nécessaires pour louer une chambre.


À ce tarif s’ajoute une taxe de 14,7% sur l’hébergement. Autant dire que les prix ont vite tendance à grimper. Concrètement, il faut compter entre 20 et 50 dollars les 20 minutes et entre 60 et 120 dollars l’heure. 30 minutes après la réservation, la facturation commence. Elle s’achève lorsque l’usager presse la touche « checkout » sur son téléphone.

À quels clients s’adressent cette offre de location insolite ?


Évidemment, on pense rapidement que cette possibilité intéressera les adeptes de siestes crapuleuses. Mais pas seulement à en croire le société Recharge Labs. Les clients pourront ainsi faire une sieste express, prendre une douche, profiter de quelques minutes de tranquillité, bénéficier du wifi au calme pour travailler ou terminer un important projet, se reposer entre deux correspondances ou avant de retourner au travail, voire, pour les mères qui le souhaitent, allaiter en toute discrétion.

Une initiative qui plaît


Au regard des tarifs appliqués, le concept séduit les hôteliers. Certains ont déjà franchi le pas en proposant cette tarification à la minute via l’application « Recharge », d’autres sont intéressés pour s’inscrire dans les prochains mois. Si le principe se démocratise, il y a fort à parier qu’il devrait inspirer Airbnb dans peu de temps !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers