Quand la folie Pokemon Go s’empare de l’immobilier

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En parlera, n’en parlera pas… Une fois en passant, l’immobilier a lui aussi ses sujets plus légers. Vous n’êtes sans doute pas passé à côté de l’engouement impressionnant pour le jeu sur smartphone : Pokemon Go. Pour celles et ceux qui n’auraient pas allumé leur télé cet été, il s’agit d’une application qui, à grand renfort de réalité augmentée, permet de faire apparaître des Pokémons dans tous les recoins des rues et ruelles du monde entier. Le but ? Les capturer bien sûr ! Devant l’ampleur du phénomène, même l’immobilier a été touché. Découvrez vite comment…

Quand Pokémon Go se fait argument de vente


C’est chose faite, certaines annonces immobilières utilisent désormais l’application Pokémon Go comme un critère, si ce n’est pour vendre, au moins pour susciter la curiosité. En effet, alors que ces « pocket monsters » se baladent un peu partout dans le monde, de plus en plus d’annonces immobilières n’hésitent pas à mentionner la présence d’un pokémon rare ou d’une arène de combat à proximité d’un bien à vendre ou même dans le jardin de la demeure.


À la fois argument de vente et outil de marketing tout trouvé, Pokémon Go donne aux agents immobiliers et vendeurs une nouvelle façon de pousser les visiteurs à s’intéresser à leurs logements.

Des réactions positives


Évidemment, Pokémon go est loin d’être un moteur pour la majorité des professionnels et acheteurs, mais certains se laisseront tout de même convaincre. Si tous les clients ne connaissant pas les pokémons, le petit argument marketing est globalement bien accueilli : « On m’a demandé si pokémon désignait un nouveau terme immobilier » plaisante l’agent immobilier Jean-François Jagle. Il a d’ailleurs lui-même précisé la présence d’un pokémon rare dans le jardin de l’une de ses résidences à vendre.


Autre annonce, même argument : « Nous vivons au-dessus d’un PokéStop, donc si vous êtes des aspirants maîtres Pokémon GO : friandises illimitées » peut-on lire sur le descriptif de deux colocataires New-Yorkais. Et ils sont loin d’être les seuls à s’approprier cet avantage !

Zoom sur la réalité augmentée


Pokémon go met également une nouvelle fois en avant les avantages de la réalité augmentée. Pour faire simple, il s’agit d’une superposition d’images réelles et digitales. C’est ainsi que vous pouvez voir un Pokémon se balader dans les rues de Lyon, Paris, New York, Tokyo… à travers l’écran de votre smartphone. Cette technologie est aujourd’hui largement utilisée dans les domaines de la santé, du tourisme, de la formation et bien sûr de l’immobilier. Secteur porteur avec un marché de 712 M$ en 2016, il devrait peser 1,08 G$ en 2018.


Source : Nouvelobs.com et Immo2.pro

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers