Immobilier neuf : une progression marquée

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le marché de l’immobilier neuf reprend des couleurs. Les chiffres publiés jeudi dernier par le ministère du Logement le confirment. Avec des mises en chantier par région en hausse, la tendance est favorable dans un secteur qui a connu la crise pendant plusieurs années.

Une augmentation des mises en chantier


Les mises en chantier de biens immobiliers neufs ont progressé de 3% en une année en France. Elles ont atteint les 84 000 pour le premier trimestre confirment les chiffres du ministère du Logement. Au total, entre mars 2015 et mars 2016, 353 200 mises en chantier ont été observées. Une reprise attendue et donc, confirmée, depuis le début de l’année 2016.


Quant aux permis de construire, ils sont en hausse également. Sur un an, ils ont progressé de 7,5% pour atteindre les 93 000 sur la période précédemment citée.


Plus en détails, les mises en chantier de logements classiques ont fait un bond de 3,5% pour atteindre les 77 500 alors que les logements en résidences de services (étudiante, senior, affaires, tourisme, EHPAD…) ont quant à elle diminué de 4,9% pour atteindre les 6 400.

Vers l’objectif des 500 000 logements par an ?


Cette tendance positive est-elle un bon présage ? Est-il possible que l’objectif scandé par le gouvernement des 500 000 logements par an puisse être atteint ? Réalisme oblige, nous en sommes encore très loin ! Mais force est de constater que la progression est bien là. « Les tendances relevées au dernier trimestre 2015 se confirment » affirme Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI (Fédération des promoteurs immobiliers) à l’AFP.


Globalement, l’augmentation des permis de construire est boostée par le logement collectif qui affiche +12,2% alors que le logement individuel groupé est en baisse de -6,1%.

Les mises en chantier de l’immobilier neuf par région


L’Ile-de-France fait figure de leader en matière de mises en chantier. Sur 12 mois, elles ont augmenté de 25,4% pour atteindre les 66 800 fin mars 2016. Suivent la Corse et ses +22,37% soit 3 700 mises en chantier et les Pays de la Loire et leur +10,7% pour 22 900.


À l’inverse, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie affiche une baisse de -14,3%, l’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine de -8,3% et la Normandie de -7,8%.


Les permis de construire par région


La Bretagne a vu les demandes de permis de construire augmenter de +22,8% sur douze mois, l’Ile-de-France de +20% et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur de +15,1%.


A contrario, la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine affiche -8,7% de demandes de permis de construire sur un an, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie -7,2% et le Centre-Val de Loire de -5,4%.


Ces chiffres sont issus de la publication du ministère du Logement sur l’immobilier neuf.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers