Mon barbecue en copropriété : grillades autorisées cet été ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

À la belle saison, quoi de plus agréable que quelques grillades en famille ou entre amis ? Dans une maison, aucune restriction, mais le barbecue en copropriété est-il vraiment autorisé ? Sous certaines conditions oui, mais toujours dans le plus grand respect de ses voisins. Explications.

Que dit la loi sur l’utilisation du barbecue en copropriété ?


La loi française n’interdit pas l’usage du barbecue en copropriété, même si l’on habite dans un appartement. Mais attention, le règlement de copropriété peut quant à lui dicter de plus strictes conditions d’utilisation. Il est donc indispensable d’en prendre connaissance auprès du syndic ou de son propriétaire. Il n’est pas rare, par exemple, que les grillades soient interdites dans un immeuble ou encore que le barbecue soit toléré quelques heures seulement, tout en respectant des horaires précis. L’objectif ? Ne pas gêner ses voisins et éloigner les risques d’incendie.

Quel type de barbecue en copropriété ?


Dans une maison, la question ne se pose pas : gaz, charbon, bois, électrique… votre terrasse vous appartient et si vous n’incommodez pas vos voisins, vous pouvez utiliser le type de barbecue que vous préférez. Mais dans une copropriété, les trois premiers sont souvent interdits. En cause, l’importante fumée dégagée, les risques d’incendie, d’explosion (pour le gaz) … La solution idéale sur votre terrasse ou balcon reste donc le barbecue électrique avec capot. Ce type d’appareil dégage peu ou pas de fumée. Aucun risque donc d’envahir la chambre du voisin avec l’odeur de vos grillades.

Barbecue interdit en terrasse


Si la législation est souple sur le sujet, certains arrêtés préfectoraux interdisent tout simplement l’usage du barbecue sur les terrasses. C’est le cas, par exemple, dans les Alpes-de-Haute-Provence en raison de la chaleur estivale et du risque d’incendie. Les barbecues sont donc prohibés « à l’intérieur ou à moins de 200 mètres des espaces sensibles ».

Le barbecue en copropriété à travers l’Europe


Étonnant, mais nos voisins allemands ne plaisantent pas avec les grillades ! Le barbecue en copropriété est très réglementé. Dans la région de Stuttgart par exemple, les copropriétaires sont autorisés à utiliser leur barbecue pendant trois fois deux heures par an seulement. Heureusement, cela reste une exception. Les autres villes allemandes sont beaucoup plus clémentes !

Règles non respectées = sanctions à la clé


Si, malgré l’interdiction, vous décidez d’utiliser votre barbecue en copropriété, vous serez passibles de sanctions. Dans le cas où vos voisins se plaignent au syndic, une lettre de rappel vous sera envoyée sans qu’aucune pénalité ne soit appliquée. Mais si vous récidivez, un médiateur de justice peut venir frapper à votre porte. Son but est de trouver une solution à l’amiable entre vous et votre voisin mécontent. Si le problème persiste, une action justice peut être entamée et aboutir à une amende allant de quelques dizaines à quelques centaines d’euros.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers