Comment déclarer vos revenus locatifs ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En qualité de propriétaire, vous avez pour devoir de déclarer vos revenus locatifs. Toutes les années, les loyers perçus sont donc à reporter sur votre déclaration d’impôts. Mais à chaque situation de location sa déclaration. Nous vous expliquons comment procéder en toute simplicité !

Comment déclarer vos revenus locatifs d’un logement vide ?


Si les loyers perçus n’excèdent pas les 15 000 euros par année, vous profitez du régime micro-foncier. Mais attention, pour en bénéficier votre logement ne doit pas avoir été acquis sous les dispositifs De Robien ou Malraux.


Dans les faits, cela signifie que vous n’avez presque rien à faire ! Il vous suffit de reporter vos revenus locatifs sur le formulaire fiscal 2042. Un abattement forfaitaire de 30% sera alors appliqué sur le montant total des loyers déclarés.
Vos revenus locatifs sont en fait soumis à deux éléments : l’impôt sur le revenu et les 15,5% de prélèvements sociaux.

Comment déclarer vos revenus locatifs d’un logement meublé ?


Tout propriétaire d’un logement loué meublé doit déclarer ses revenus dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux aussi appelés BIC. Pour cela, reportez le montant des loyers perçus sur le formulaire 2042-Cpro.


Deux cas s’appliquent dans le cadre d’un logement meublé :


Vous dépendez du régime micro-BIC si vos revenus locatifs n’excèdent pas 32 600 euros par an. Vous bénéficiez alors d’un abattement de 50% qui sera reporté sur votre impôt sur le revenu.


Vous dépendez du régime réel si vos revenus locatifs dépassent les 32 600 euros par an. Le montant des loyers perçus sera alors déclaré sur les formulaires 2031 et 2033.


Comment déclarer vos revenus locatifs d’un logement en résidence de services ?


Si vous êtes propriétaire d’un bien en résidence de services (étudiante, EHPAD, tourisme…) vous dépendez du régime micro-BIC si vos revenus ne dépassent pas les 32 600 euros par année ou du régime réel si ce montant est dépassé. Dans le premier cas, utilisez le formulaire 2042 et dans le second, les formulaires 2031 et 2033.


Comment déclarer les revenus locatifs d’un logement sous loi Pinel ?


Si vous avez acquis un logement en loi Pinel, vos revenus doivent également être déclarés comme revenus fonciers. N’oubliez pas de reporter le montant total de votre investissement dans la case 7GH du formulaire 2042-C. Cela vous permettra de bénéficier de l’avantage majeur du dispositif Pinel : une déduction d’impôts à hauteur de 12, 18 ou 21% du montant du bien en fonction de la durée de location choisie.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers