Négocier le prix de son futur logement

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Et si négocier le prix de votre acquisition pouvait vous faire économiser plusieurs milliers d’euros ? Vous auriez tort de vous en priver ! Depuis plusieurs mois, les marges de négociation progressent en faveur des acheteurs. Mais toutes les régions ne permettent pas de baisser le prix de son futur bien de la même façon. Petit tour de France chiffré.

Négocier le prix d’un bien en fonction de la région


Le baromètre LPI-Se Loger de juin 2016 révèle des chiffres utiles pour les futurs acheteurs. Il met en avant les marges pour négocier le prix d’un logement région par région. Pour avoir un aperçu, tout biens confondus, la marge est de 5% en moyenne dans toute la France (4,7% pour les appartements et 5,3% pour les maisons).


Attachons-nous à présent aux différents territoires français :


•    Nord-Pas-de-Calais : 4,9% pour les maisons et 5,3% pour les appartements
•    Haute-Normandie : 5,6% pour les maisons et 6,3% pour les appartements
•    Picardie : 9,2% pour les maisons et 6,2% pour les appartements
•    Basse-Normandie : 5,4% pour les maisons et 8,4% pour les appartements
•    Ile-de-France : 4,5% pour les maisons et 3,5% pour les appartements
•    Champagne-Ardenne : 11,8% pour les maisons et 2,2% pour les appartements
•    Lorraine : 5,6% pour les maisons et 3,1% pour les appartements
•    Alsace : 2,2% pour les maisons et 6,3% pour les appartements
•    Bretagne : 5,6% pour les maisons et 6,4% pour les appartements
•    Pays-de-la-Loire : 9,4% pour les maisons et 7,2% pour les appartements
•    Centre : 10,5% pour les maisons et 5,8% pour les appartements
•    Bourgogne : 7,09% pour les maisons et 9,7% pour les appartements
•    Franche-Comté : 2,8% pour les maisons et 6,4% pour les appartements
•    Poitou-Charentes : 3% pour les maisons et 7,4% pour les appartements
•    Limousin : 11,7% pour les maisons
•    Auvergne : 4,9% pour les maisons et 7% pour les appartements
•    Rhône-Alpes : 3,5% pour les maisons et 7% pour les appartements
•    Aquitaine : 5,4% pour les maisons et 4,7% pour les appartements
•    Midi-Pyrénées : 2,2% pour les maisons et 3,5% pour les appartements
•    Languedoc-Roussillon : 4,4% pour les maisons et 3,9% pour les appartements
•    PACA : 4,6% pour les maisons et 7,5% pour les appartements

Des marges de négociation en hausse depuis plusieurs mois


Cela fait trois mois que négocier le prix d’un bien est de plus en plus facile et que les marges augmentent. Alors que les prix de l’immobilier sont à la hausse, les propriétaires-vendeurs sont en effet beaucoup plus enclins à trouver un compromis avec l’acheteur.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers