Comment réaliser un investissement locatif à Toulouse rentable

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

37 jours* : c’est le temps qu’il faut à un bailleur pour trouver un locataire dans la ville rose. Sur bien des points, réaliser un investissement locatif à Toulouse est rentable, très rentable même. Mais comme sur chaque marché immobilier, certains types de biens et quartiers sont à privilégier pour mettre toutes les chances de son côté. Explications.

Investissement locatif à Toulouse et état du marché


Si la dynamique est encore en faveur des locataires, le marché locatif à Toulouse est en passe d’inverser la tendance. L’offre qui était supérieure à la demande tend à se raréfier, au profit des investisseurs qui veulent louer leur bien. La demande locative est en effet en hausse chaque année dans la ville rose. La démographie locale est en plein boom, les étudiants affluent de plus en plus nombreux, les grandes entreprises choisissent Toulouse et ses environs pour s’installer… autant de facteurs qui boostent la ville.


Nouveaux étudiants, nouveaux salariés, nouveaux retraités en quête d’un climat privilégié, les locataires sont au rendez-vous. Preuve en est, un délai de seulement 37 jours pour louer son bien dans la ville rose. En périphérie, comptez 45 jours contre 46 jours au niveau départementale.

Quel logement choisir pour réaliser un investissement immobilier à Toulouse rentable ?


Pour mettre toutes les chances de son côté, un futur bailleur à tout intérêt à bien étudier le marché toulousain. Et cela passe par le choix du bien. Certains sont en effet plus recherchés que d’autres par les locataires :


• 35% veulent louer un T2
• 29% veulent louer un T3
• 17% veulent louer un studio
• 16% veulent louer un T4
• 3% veulent louer un T5 ou +


A l’inverse de certaines grandes villes (comme Lyon ou Paris) dans lesquelles les petites surfaces à louer affichent une très forte demande, un investissement immobilier à Toulouse sera davantage rentable dans le cas d’une moyenne surface (T2 ou T3). Les studios ne sont pas à négliger s’ils sont bien situés (en centre-ville, aux abords des campus, des écoles, à proximité des transports en commun…) car ils intéressent particulièrement les étudiants et les jeunes actifs célibataires.

Les quartiers à privilégier pour un investissement locatif à Toulouse


Si le marché immobilier à Toulouse est dynamique partout ou presque dans la ville intra-muros, certains quartiers sont à étudier en détails :


• Les secteurs de l’hypercentre comme le Capitole, la Côte-Pavée ou encore Saint Cyprien et Les Carmes,
• Les secteurs desservis par les transports en commun comme Patte d’Oie, Arènes Hippodrome ou le Fer à Cheval.

Pour louer un bien dans la ville rose, un locataire doit compter en moyenne 874€ par mois. Investisseurs et acquéreurs doivent quant à eux prévoir en moyenne 3 522€/m² pour devenir propriétaire d’un logement neuf.

Pourquoi miser sur un investissement locatif à Toulouse ?


Comme précédemment expliqué, la ville rose a de nombreux atouts :


• Son cadre de vie : climat agréable, commodités, desserte
• Son bassin d’emploi dynamique
• Son offre universitaire très développée
• Ses prix de l’immobilier abordables
• La possibilité de profiter de la loi Pinel à Toulouse et d’une belle réduction d’impôts.


Vous songez à réaliser un investissement locatif à Toulouse ? Vous avez déjà franchi le pas ? Racontez-nous votre choix.

*Source : SeLogerNeuf

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers