Investissement immobilier : le Grand Paris, un pari gagnant sur l'avenir ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Le Grand Paris intègre Paris et 123 communes voisines dans le projet de construction d'une grande métropole mondiale et moderne. En misant sur le levier du transport avec le Grand Paris Express, ce projet répond à un fort enjeu de développement de l'offre de logements face à la crise que connaissent Paris et ses départements limitrophes. Un chantier d'envergure qui profite de l'attractivité de la capitale et de l'Île-de-France. Investir dans le Grand Paris est un pari sur l'avenir dans une région dynamique qui attire regards et convoitises. Parier sur le marché immobilier du Grand Paris, une opportunité à saisir pour un investissement immobilier ?

Le Grand Paris dans une région résolument attractive

 
Miser sur le Grand Paris, c'est viser une région dont l'attractivité n'est plus à démontrer. L'Île-de-France est un carrefour européen et international, première région économique de France. Elle intéresse les investisseurs. Avec ses 12,2 millions d'habitants, elle représente 22% des emplois en France et produit 31% du PIB. Le taux de chômage y est moins élevé que dans les autres régions de France, le taux de création d'entreprises supérieur. Une attractivité économique, mais aussi culturelle et touristique, soutenue par l'image de Paris, ville reconnue à l'international et plébiscitée par les Français comme destination touristique.
 
Un dynamisme renforcé par la présence en Île-de-France d'environ un quart des étudiants de l'enseignement supérieur français et 40% des chercheurs (chiffres Insee 2017). Une population dont la moyenne d'âge est plus jeune qu'ailleurs. Avec le Grand Paris Express, ses 5 lignes de métro, ses 200 km de voies et ses 68 gares divisant par deux les temps de trajet des Franciliens, c'est une accessibilité sans précédent. Une région avec un fort potentiel d'innovation et de créativité qui devrait produire de l'activité, des emplois et une demande de logements pour les départements limitrophes. À la clé, des retombées qui devraient profiter au marché de l'immobilier neuf et ancien. 

Le Grand Paris s'appuie sur un marché immobilier sûr et stable

 
Le marché immobilier francilien est caractérisé par des hausses de prix de l'immobilier plus importantes que dans d'autres régions. Les prix atteignent des valeurs supérieures aux moyennes nationales. Sur le site meilleursagents.com, le tarif moyen en Île-de-France au m² est estimé au 1er mars 2019 à 6 281€ pour un appartement avec une évolution à la hausse des prix en 10 ans de plus de 35,9%. En France, le prix moyen au m² moyen pour un appartement est de 3 290€ à la même date selon Efficity.
 
Compte tenu des caractéristiques du marché immobilier en Île-de-France, sûr et stable, et des promesses du Grand Paris en termes d'innovation et d'aménagements urbains comme en témoigne la réussite des appels à projet « Réinventer Paris », la projection d'une bonne opportunité d'investissement immobilier se confirme. Pour les notaires, le Grand Paris et les possibilités données par la loi Elan ouvrent des opportunités d'investissement et d'achat à saisir. 

Réussir son achat immobilier dans le Grand Paris

 
Mais réussir l'investissement immobilier est conditionné par le choix de la localisation. Et c'est le cas pour le Grand Paris comme ailleurs. Tous les départements du Grand Paris n'offrent pas les mêmes possibilités. Preuve en est, les prix au m² varient en fonction de l'attractivité offerte par le département. Le prix du m² neuf à Paris est estimé à 12 255€/m², 4 000€/m² en Seine-et-Marne et 2 901€/m² à Drancy. Dans l'immédiat, il est conseillé de choisir les secteurs situés près des gares ou desservies par les nouvelles lignes de métro comme la ville de Saint-Ouen par exemple située à 12 km de Paris. Des projets d'aménagements urbains innovants vont drainer salariés et touristes dans certaines localités, offrant de belles opportunités.
 
Investir dans le Grand Paris est un pari dans l'avenir du marché immobilier d'une région en pleine mutation et au développement important. En choisissant aujourd'hui des secteurs dans lesquels les retombées sont déjà en cours, le gage de réussite semble évident. Un exemple ? La ville de Clamart voyait fin 2018 une hausse de 20% des prix de l'immobilier grâce au Grand Paris. Pour les autres secteurs, il est plus prudent d'attendre et de voir comment va réagir le marché au fur et à mesure de l'avancement du Grand Paris.
 
Comment voyez-vous le Grand Paris ? Une aubaine pour le marché immobilier ? Ou au contraire un choix d'investissement immobilier à risque ?
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers