Coworking et immobilier : pourquoi les tendances sont étroitement liées ?

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Est-il encore besoin de définir en 2018 le « coworking » tant cette organisation de travail est entrée dans les mœurs ? Aujourd’hui, les espaces de coworking évoluent et révolutionnent l'immobilier. Pensez autrement la conception des espaces « bureaux » et leur utilisation. Qu'en est-il exactement ?

Le coworking devient-il un mode de travail privilégié ?

 
Le coworking est né d'un besoin d’échange des travailleurs indépendants qui conduit à la mise à disposition d'un espace de travail partagé pour travailler ensemble, mais pas sur les mêmes activités ni pour les mêmes clients. L'espace de travail, appelé aussi « tiers lieu », équipé comme un bureau traditionnel, permet le télétravail. Une organisation développée avec les nouvelles technologies de l'information et de la communication et les pratiques de travail collaboratives.  Le coworking, co-travail ou travail collaboratif, favorise le dynamisme, l'ouverture et le sentiment d'appartenir à une communauté. Le coworking économise également des frais de fonctionnement (42 % moins cher qu'un bureau traditionnel selon les chiffres donnés par francetvinfo.fr.) En 2017, 13 800 espaces de travail en coworking sont recensés dans le monde. Paris compte 238 sites de coworking en 2017 dont 75 % de moins de 5 ans (étude de Colliers International).
 
Pourquoi le coworking est devenu plus qu'une tendance ?  Le coworking est une organisation choisie en réponse aux besoins de flexibilité dans l'emploi et pour les entreprises.  Le coworking, c'est disposer de locaux, de matériels équipés sans investir et sans les gérer, c'est sortir de chez soi, de l'isolement, trouver de la solidarité et de l'émulation dans le partage des idées, des expériences, nouer des liens, enrichir ses contacts. Des interactions qui font « leviers ». Pour les entreprises, le coworking facilite grandement la mise en place des équipes sur des lieux géographiques différents. Les start-up ont-elles favorisé sous leur impulsion le coworking ? En tout cas, elles utilisent largement ces espaces qui les déchargent de la gestion de leurs ressources matérielles et humaines.

Le coworking, une niche ou un vrai secteur pour l'immobilier ?

Les espaces de coworking sont gérés par des entreprises indépendantes, de grands groupes immobiliers, des start-up spécialisées. Les espaces sont loués par les utilisateurs pour des durées courtes. Les baux de 3, 6 ou 9 ans ne conviennent plus. Ce sont des baux flexibles qui avantagent certaines entreprises en limitant la durée d'engagement. Les espaces de coworking ne sont plus un simple bureau équipé. Ils sont devenus des espaces aménagés avec des services autour. Un créneau lucratif sur lequel misent les professionnels de l'immobilier qui développent des offres spécialisées face à une demande croissante des utilisateurs en recherche de personnalisation et de nouveaux services comme y trouver de la restauration, des services à la personne, du fitness... Les espaces de coworking peuvent être très ouverts ou au contraire dédiés à un domaine d'activité avec une personnalisation de services ciblée au domaine ; d'autres peuvent favoriser un « style de vie » (proximité du domicile ou pour le travailleur nomade, accéder à un espace dans le monde).
 
Pour l’immobilier, le coworking a créé un vrai secteur. Il permet en effet, d’une part, d’optimiser la gestion de certaines catégories de bâtiments ou de lieux : rentabilisation de locaux vides ou partiellement utilisés, reconversion d'espaces inhabituels en lieux de travail (écoles, gares), redynamisation de certains quartiers. Et d’autre part, le coworking permet à certains groupes immobiliers de se spécialiser dans la création de leurs propres espaces de coworking. Parmi les groupes que l’on peut citer : Morning Coworking, Nextdoor, Blue office-Nexity, Wellio. Les promoteurs intègrent désormais les « espaces coworking » dans leurs plans de quartier. Certains professionnels hors secteur immobilier enrichissent même leurs offres en espaces de coworking (restauration, Hôtel Mercure par exemple).
 
Le coworking plus de flexibilité pour tous, une alternative à d'autres organisations de travail. Un changement des mentalités qui fait évoluer le marché immobilier. L’existence d’un espace coworking dans un programme immobilier devient un critère pour les futurs acheteurs. Si Londres est la capitale du coworking, la France connait un essor majeur et des espaces sont présents dans différentes villes de France. Nextdoor a lancé la marque Lyon Le Modjo à mi-chemin entre le bureau et le restaurant où les rencontres pourront se faire autour d'un petit déjeuner par exemple : travail et convivialité se mélangent.
 
Que pensez-vous du coworking ? Avez-vous fait cette expérience ? Votre avis nous intéresse…
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers