Investir dans un studio : une rentabilité attractive

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Investir dans un studio est un choix fait par de nombreux investisseurs en quête de rentabilité. Les petites surfaces affichent en effet très souvent un meilleur rendement que les logements plus grands. Zoom sur un placement qui peut rapporter gros.

Investir dans un studio : les avantages et les inconvénients


Pour faire simple, investir dans un studio est généralement le gage :


•    D’une demande locative permanente et importante
•    D’un investissement de départ abordable
•    D’une rentabilité rapide et élevée
•    D’une fiscalité avantageuse.


A contrario, investir dans un studio comporte également quelques inconvénients :


•    Des vacances locatives probables
•    Une rotation de locataires plus importante
•    Une remise en état plus fréquente.

Investir dans un studio : une demande étudiante permanente


Investir dans un studio dans une ville universitaire, c’est l’assurance de ne pas voir son logement vacant. Les étudiants ont en effet beaucoup de mal à trouver un toit et sont friands des petites surfaces aux loyers abordables. Les studios meublés ou non, sont également fréquemment loués à des salariés en mutation professionnelle ou en déplacement longue durée ou encore à des jeunes actifs qui se lancent sur le marché du travail.


La demande locative est donc très forte dans les villes étudiantes mais aussi dans les zones d’emploi dynamiques et autres grandes métropoles. Un investisseur a donc tout intérêt à réfléchir son placement en terme d’emplacement. Mieux vaut opter pour un ticket d’entrée un peu plus important à côté d’une université ou dans un centre-ville actif et s’assurer que les locataires seront ensuite au rendez-vous. Dans tous les cas, la proximité des transports en commun est également un critère de choix pour les locataires.

Un manque de studios dans les années à venir


Il ne fait aucun doute que la demande de studios en location restera très forte dans les années à venir. Investir dans un studio aujourd’hui est donc un choix judicieux, d’autant que la France construit de moins en moins ce type de logements. Selon les chiffres du CGDD (Commissariat général au développement durable), 8% des logements neufs sont des studios contre 32% de T2, 40% de T3 et 20% de T4 et plus. Étonnant non ? Lorsque l’on a l’explication, pas tant que ça. La FPI (Fédération des promoteurs immobiliers) explique que « Beaucoup de collectivités locales demandent aux promoteurs de placer davantage de moyennes et grandes surfaces dans les programmes neufs, nombre de communes imposent la réalisation de deux places de parking pour la création d'un logement, alors que ce besoin n'existe pas pour les studios ».


Il semble donc évident qu’avec la pénurie qui se profile, investir dans un studio est un placement qui prendra de la valeur dans le futur et qui assurera à son propriétaire une belle rentabilité locative.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers