Départ en résidence senior : quelle solution pour votre logement vide ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Passé un certain âge, les maisons deviennent trop grandes, les appartements inadaptés. Alors, nombreux sont les retraités à se laisser tenter par la solution résidence senior. Mais que faire alors de son logement ? Le vendre, le laisser en viager, réaliser une donation ? On vous explique toutes les options.

Résidence senior : le viager


Si vous cherchez un complément de retraite et ne souhaitez pas vendre votre habitation, le viager est une bonne solution. Vous savez que vous ne reviendrez pas vivre dans ce bien ? Le viager vous offre une somme mensuelle confortable, appelée « bouquet ». Vous percevez en effet une rente viagère jusqu’à votre décès. Vous n’avez alors plus en charge les différents travaux, taxes et assurances liés à votre ancien logement.

Résidence senior : la donation


Si vous êtes à l’abri du besoin, vous pouvez envisager de conserver la maison ou l’appartement familial. Comment ? En réalisant une donation à l’un de vos proches. Ainsi, vous n’assumerez plus les frais inhérents au bien et la succession à vos enfants, petits-enfants… s’en trouvera largement simplifiée. En effet, lors d’une donation à un proche parent, ce dernier profite d’abattements fiscaux importants. Plus le lien de parenté est resserré, plus l’abattement l’est également. Pour concrétiser cette opération, il est vivement conseillé de prendre conseil auprès d’un notaire.

Résidence senior : la vente


Dernière option, la vente évidemment. Si n’avez rien contre le fait de céder votre résidence principale à un inconnu, vous pouvez tout simplement la vendre au meilleur prix. Une solution simple et efficace qui vous met à l’abri du besoin pour couler une paisible retraite.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers