L’eau, une énergie renouvelable au potentiel grandissant

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

À l’heure de la nécessaire transition énergétique, l’eau multiplie ses usages connus et à développer. Énergie renouvelable utilisée depuis des années, elle est aujourd’hui capable de produire de l’électricité et se fait également source d’énergie thermique. Et ce n’est pas tout, son potentiel énergétique ne cesse de croître en même temps que se développent les nouvelles technologies. Explications.

Énergie renouvelable : l’eau, une source d’énergie utilisée depuis l’Antiquité


L’usage de l’eau en qualité de source d’énergie n’est pas une nouveauté. Les rivières, fleuves et marées servent la production énergétique depuis l’Antiquité. Il a ensuite fallu attendre la fin du XIXème siècle pour voir la création des premières turbines hydroélectriques. Depuis cette époque, l’hydroélectricité n’a cessé de se développer. Aujourd’hui, elle pèse pour 16% de la production électrique mondiale.

Les avantages de l’eau comme source d’énergie


Si l’eau est vue comme une vraie alternative aux sources d’énergie fossiles, c’est avant parce qu’elle est renouvelable, mais pas que. Elle permet également de produire de l’énergie en émettant peu ou pas de gaz à effet de serre tout en restant très bon marché.

Les usages énergétiques de l’eau


La puissance de la filière hydraulique française est de 25,2 GW. Elle fournit ainsi des milliers de foyers en électricité. Le secteur est actuellement principalement géré par EDF et la CNR. Si l’eau est une source électrique prisée, c’est avant tout parce qu’elle est rapidement mobilisable et permet de faire face à d’éventuels pics de consommation électrique. Pour faire simple, d’importantes quantités d’eau stockées dans des STEP (stations de transfert d’énergie par pompage) peuvent pallier presque instantanément à un besoin en électricité soudain.

Et on le sait moins, mais l’eau devient aussi source d’énergie thermique. L’eau chaude des profondeurs peut en effet être ramenée en surface par le biais d’une pompe sous forme de vapeur. Elle alimente ensuite une turbine. Pour produire électricité et chaleur en même temps. L’eau comme énergie renouvelable thermique permet d’économiser 130 000 tonnes de pétrole par année et d’éviter de dégager 400 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Le pouvoir en devenir de l’eau comme source d’énergie


Si les filières hydroélectrique et thermique sont désormais bien connues (et développées), l’eau n’a pas encore révélé tout son potentiel. Des études sont en cours pour coupler les atouts de l’eau et des nouvelles technologies. L’énergie hydrolienne par exemple (eau et vent) est en phase de test. Elle a permis de produire ces quelques premiers kilowattheures d’électricité en 2015 en France.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers