BBC, RT 2012, HQE, quid des labels de l’éco-habitat

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Il semble exister aujourd’hui une multitude de labels et d’appellations pour désigner un logement économique ou écologique. Ou les deux peut-être ? BBC, RT 2012, HQE… quid des labels de l’éco-habitat pour s’y retrouver !

Eco-habitat : le BBC


La désignation BBC (Bâtiment Basse Consommation), est un label issu de la Réglementation Thermique 2005. Elle s’applique aux logements neufs dont la consommation énergétique primaire ne dépasse pas les 50kWh/m²/an. Cette consommation est toutefois adaptée en fonction des zones géographiques, du climat et de l’altitude.
Depuis son apparition, le label BBC n’a jamais été rendu obligatoire mais il implique cependant une très bonne isolation thermique, une étanchéité à l’air optimale et une utilisation accrue des énergies renouvelables.


Aujourd’hui, la RT 2005 a disparu et la RT 2012 est en vigueur. Elle impose d’autres normes à l’habitat neuf.

Eco-habitat : la RT 2012


En place depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 (Réglementation Thermique 2012) n’est plus une option pour l’habitat neuf, mais une obligation. Tous les logements sortant actuellement de terre doivent observer une consommation égale ou inférieure à 50kWh/m²/an.


La RT 2012 s’impose comme une avancée majeure en comparaison de la RT 2005 qui tolérait, dans certains cas, une consommation énergétique de 250kWh/m²/an.


Un bâtiment ou une habitation individuelle labellisé RT 2012 affiche :


• une efficacité énergétique adaptée aux besoins bioclimatiques de la construction.
• une consommation énergétique du bâtiment adaptée.
• un confort été comme hiver grâce à des techniques de rafraîchissement et de réchauffement.
Dans une construction RT 2012, l’énergie est maîtrisée grâce à la limitation des consommations en chauffage, en climatisation, en éclairage et en eau chaude sanitaire.

Eco-habitat : la construction HQE


Mis pour Haute Qualité Environnementale, l’appellation HQE reconnaît à un bâtiment les deux caractéristiques suivantes :


• Un impact limité sur l’environnement
• L’assurance d’un habitat sain et confortable pour ses habitants.


La HQE est en fait un concept, témoin d’une démarche globale aux critères multiples :


• l’écoconstruction : une construction qui s’intègre dans son environnement et dont le choix des produits et procédés est en accord avec la démarche d’éco-habitat. Un bâtiment HQE appelle également un chantier provoquant de faibles nuisances.
• l’éco-gestion : bonne gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets, de l’entretien et de la maintenance.
• le confort : optimisation du confort hygrothermique, acoustique, visuel et olfactif.
• la santé : respect des conditions sanitaires, de la qualité de l’air et de l’eau.

Autant de labels et d’appellation qui visent deux grands objectifs : permettre aux particuliers de réaliser des économies et diminuer l’impact de la construction sur l’environnement.

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers